AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Dareel


Dareel
  25 août 2014
Je n'avais jamais entendu parler ni du livre, ni de l'auteure lorsque je suis tombée dessus. La couverture m'a intriguée, la quatrième de couverture m'a convaincue, et en moins d'une minute j'avais décidé qu'il rejoindrait ma PAL.

Les accusées c'est l'histoire du naufrage de l'Impératrice Alexandra, un paquebot qui va de l'Europe en Amérique. Suite à une explosion il fait naufrage, et nous suivons alors les vingt et un jours de calvaire de 38 rescapés à bord d'une chaloupe. On sait d'ores et déjà qu'il y aura des survivants puisque le livre raconte notamment le procès fait à trois d'entre elles, qui sont accusées d'avoir tué un de leurs compagnons de galère.

En ce qui me concerne, je ne suis pas très à l'aise avec les profondeurs du genre très profondes (hinhin!), donc prenez un bateau, un naufrage et des survivants, et vous êtes sûrs de faire pour moi un livre intéressant et qui va me faire flipper. Ici il n'y a pas à dire, c'est un livre très réaliste. J'ai aimé le fait que l'histoire ne sorte pas de nulle part. Pour mettre toutes les chances de son côté durant son procès, Grace, une des rescapées accusée de meurtre, va écrire ses souvenirs de ces vingt et un jours dans un journal pour raconter cette histoire. C'est comme ça qu'on découvre tout ce qu'il s'est passé.

Charlotte Rogan a su rendre son récit très réaliste et nous accorder une petite place dans la chaloupe. Place dont on se serait bien passé au vu de ce qui va arriver ! Ayant lu Les Vivants de Matt de la Peña, et l'ayant encore en tête, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un transfert. Certes la situation n'est pas tout à fait la même mais le récit de Charlotte Rogan est vraiment plus dérangeant.

En effet, plusieurs éléments contribuent au malaise qu'on ressent :

- La pénurie de nourriture et d'eau

- Les différentes personnalités qui clashent

- le pseudo « vote » puis tirage à courte paille pour sacrifier des passagers o_o

- La chaloupe qui prend l'eau

Ce n'est pas vraiment du spoil, on imagine bien ce qui va se passer dans ce genre de contexte. Mais en tout cas le peu de cohésion des passagers, le personnage de M. Hardie et ses décisions douteuses m'ont bien angoissée ! Au final quelques personnalités ressortent, c'est une espèce de guerre psychologique qui a lieu à bord de la chaloupe où seuls les esprits les plus forts survivront.

On se rend difficilement compte mais vingt et un jour dans ces conditions, ça doit être affreusement long…

C'est également un récit qui fait se poser de nombreuses questions sur l'instinct de survie de l'homme. Est-on prêt à sacrifier quelqu'un d'autre pour s'assurer plus de chances, même quand on n'a plus aucun espoir ? Ou est-on prêt à se sacrifier pour les autres ? Ces questions rendent le récit d'autant plus angoissant. Jusqu'où aller pour espérer survivre une journée de plus, sans forcément voir le bout du tunnel… Iriez-vous jusqu'à tuer ?

Bref, il y a une bonne intrigue, un très bon rythme, on ne s'ennuie pas même si on se perd parfois dans les personnages et leurs histoires (et encore tous ne sont pas importants ou mis en avant).

Je pense que c'est un bon récit du genre, je n'en ai pas lu énormément mais je pense que l'atmosphère sera difficilement mieux traduite. Dans le même genre, j'ai L'Odyssée de Pi qui m'attend sur mon étagère, ainsi que le dvd ! On verra bien ce que ça donne. =D

Je vous le recommande si cette ambiance vous intéresse !
Lien : http://www.chroniques-livres..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox