AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Twogirlsandbooks


Twogirlsandbooks
  14 août 2019
Toujours afin de continuer mon challenge de relecture de la saga Harry Potter, j'ai lu il y a peu, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, le sixième des aventures du célèbre sorcier à lunettes. le monde des sorciers a enfin pris conscience du danger qui rode. Voldemort est de retour. Tous les espoirs pour le vaincre reposent sur les épaules du jeune Harry, l'Elu. Afin d'affronter Voldemort de la meilleure des manières, le jeune sorcier va devoir prendre des cours avec Dumbledore afin de se préparer pour l'affrontement final.

Contrairement aux premiers tomes qui sont assez enfantins, où règne la belle magie, dans Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé tout est différent. L'ambiance est plus sombre, plus angoissante. On sent qu'une catastrophe arrive et que rien ne sera plus jamais pareil. le côté sombre et angoissant est renforcé par l'émergence des forces du mal et l'insécurité permanente présente dans le monde des sorciers. On sent que tout le monde est stressé. Il pourrait arriver n'importe quoi à n'importe qui. Personne n'est à l'abri. Cette insécurité est renforcée dès le début lorsque nous rencontrons le Premier Ministre moldu (ce passage qui lie les moldus aux sorciers est d'ailleurs l'un de mes préférés) mais aussi avec le changement de régime chez les sorciers. Quand Rufus Scrimgeour est nommé Ministre de la magie, on sent que l'heure est grave car sa politique est totalement différente de celle de Fudge. Malgré tout, Harry et ses camarades vivent des moments d'insouciance qui font du bien et allègent le récit. Cela m'a rendu triste et surtout nostalgique parce que je savais que ces moments seraient les derniers. Avec cette note de noirceur, on a l'impression de découvrir l'univers plus en profondeur, de gratter la belle surface qui nous met de la magie plein les yeux pour découvrir la réalité du monde des sorciers.

Dans ce sixième volume, on sent que les personnages ont évolué. Ce ne sont plus les enfants du début. Ils ont grandi, sont devenus de jeunes adultes avec des problèmes amoureux et des responsabilités. Harry notre héros quitte le monde de l'enfance assez brutalement. Il doit sauver le monde des sorciers et le poids de cette responsabilité l'écrase. Il se sent incompris et plus seul que jamais. Drago Malefoy évolue également. Il n'est plus le garçon arrogant qui se met tout le temps en avant. Il est plus discret, il est mal à l'aise à cause de ses responsabilités également. J'ai bien aimé découvrir Horace Slughorn, un nouveau professeur intéressant qui change un peu la terrible image des Serpentard. Par contre, j'ai été déçue de ne plus voir les membres de l'Ordre du Phénix que j'avais particulièrement adorés dans les tomes précédents. Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce tome, c'est de plus voir Dumbledore. Nous découvrons un personnage central de l'histoire, que nous avons que trop peu vu dans les autres tomes. Il nous procure beaucoup d'émotions à la fin et on sent que Harry est beaucoup touché par sa disparition. J'ai eu l'impression qu'il était plus affecté par la mort de Dumbledore que par celle de Sirius. J'ai été très touchée par la mort de ce grand sorcier si bien que j'ai versé quelques larmes (même si je savais très bien ce qui allait se passer).

Ce que j'ai préféré dans ce tome, ce sont les plongées dans la Pensine sur les traces du passé de Voldemort. J'ai appris beaucoup de choses et c'est vraiment très intéressant. A travers ces souvenirs, nous quittons quelques instants l'ambiance lourde et angoissante qui règne dans ce tome. J'ai beaucoup aimé découvrir les Horcruxes ainsi que l'ampleur du mal qui touche Voldemort.

Pour conclure, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé est jusqu'à présent le tome où j'ai redécouvert le plus d'éléments. A chaque chapitre, j'ai fait une nouvelle (re)découvertes. Même si la belle magie est moins présente, j'ai bien aimé voir l'univers évoluer et devenir plus angoissant, plus sombre. Les personnages évoluent et gagnent en maturité. La disparition de Dumbledore m'a beaucoup touchée. J'ai adoré les plongées dans la Pensine afin de découvrir la véritable histoire de Voldemort.
Lien : https://twogirlsandbooks.blo..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus