AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de paroles


paroles
  06 août 2020
Quel ravissement ! Je suis tombée d'abord sur les dessins avant de me plonger dedans, car oui, on n'a qu'une envie, faire partie du décor, se fondre dedans tant les paysages sont beaux, faits de bleu, noir et blanc mais paradoxalement si colorés. C'est que monsieur Abel fait de beaux rêves !

Monsieur Abel, ce vieux bougon de fermier, quasi mutique et bien solitaire, n'a qu'un rêve : partir à la découverte du monde, voyager, quitter ce petit lopin de terre où il est prisonnier à vie car il doit maintenir ce qu'il reste de la ferme parentale que ses frères ont délaissée.
Monsieur Abel qui n'a jamais osé faire ou dire les choses qui lui tenaient à coeur.
Peu à peu, on entre en empathie avec ce vieux râleur car si au départ il semblait bien antipathique, on devine sous son aspect refouloir toute l'étendue du poids des convenances et celui des rêves inassouvis. Et puis, on n'aime pas les braves gens qui s'ennuient au village et qui se moquent du rêveur.

C'est une petite histoire toute simple, mais ô combien révélatrice du comportement de tout un chacun qu'il faut essayer de combattre pour ne pas oublier que « le prodigieux spectacle de la vie continue et que tu peux y apporter ta rime »... ou alors, « le plus beau voyage n'est-il pas celui que tu ne feras pas » car ton imagination est bien au-delà de la réalité...

Amis lecteurs, le choix vous appartient et je vous invite grandement à vous pencher sur cette BD autant pour la qualité de son scénario que pour celle de ses dessins.
Commenter  J’apprécie          392



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (39)voir plus