AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Damepluie


Damepluie
  18 avril 2010
J'ai bien fait de ne pas me fier à la première des nouvelles de ce recueil. Car même si le sujet en était inattendu et émouvant, la mayonnaise eut la fâcheuse tendance à tourner, ce qui attira mes regards vers d'autres volumes, plus nourrissants à mon goût. Je n'ai guère été étonnée de lire dans la post-face qu'il s'agissait d'une nouvelle "de commande": rédigée à l'occasion d'un concours, elle se devait d'avoir pour décor la ville de Seattle.

Cependant, par chance, j'ai persévéré. Et j'ai été emportée, dans ces moments tragiques, ou simplement troublants, percutants de réalisme cruel, ou transpirant sensualité et ambivalence; en tous cas, j'étais à des milliers de kilomètres d'ici. Car le talent de cette femme écrivain, c'est de dépeindre son pays natal dans les couleurs chaudes de la vie, aussi absurde et dure soit-elle, loin des simulacres édulcorés et bariolés de Bollywood. Cette civilisation plus qu'ancienne, qui ne peut que nous être étrangère. Et pourtant, troublante...

Voici ce que dit l'auteure au sujet de ces nouvelles:

"Une nouvelle s'accomode plus facilement de la folie et de l'excentricité qu'un roman - où ce serait épuisant. Les romans, en effet, ont besoin de pauses, de respirations. Dans une nouvelle, la pause surveint après-coup, une fois l'histoire lue et reléguée dans un coin de la mémoire, quand on a le temps d'y repenser. le dénominateur commun de ces nouvelles - Si tant est qu'il existe- consiste dans le fait qu'elles traitent de l'instant crucial où l'on est confronté à un évènement dramatique de sa vie. Je n'ai pas échaffaudé ces nouvelles autour d'un thème bien défini, et je crois d'ailleurs qu'il n'y en a pas vraiment, hormis peut-être les souvenirs, anciens et nouveaux, de ma patrie."

Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus