AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  23 octobre 2018
Que feriez-vous si une employée tombait accidentellement sur des informations sensibles, susceptibles de compromettre la signature du contrat du siècle ? … Probablement pas l'emmener à grands renforts de chantage sur votre yacht, coupée de toute connexion avec le monde extérieur. C'est pourtant sur cette accroche pas réaliste pour un rond que démarre l'histoire de Katy et Lucas. On n'échappe pas non plus au coup de l'attirance réciproque spontanée, même si l'auteure est heureusement parvenue à ne pas tomber dans l'exagération et à garder ça relativement crédible, modéré. Et Cathy Williams prend le temps de poser les bases de son histoire – 30 pages de discussion où le chantage se met en place et pendant lesquelles on en apprend un peu sur chacun. Et tant pis si ces informations semblent tomber comme des cheveux sur la soupe.

Bref, le début fait quand même sacrément peur, entre absence de crédibilité et clichés en pagaille. Heureusement, la suite s'avère bien meilleure.

Il est des récits qui font la part belle au décor ou aux personnages secondaires, mais ici, il n'en sera rien. Katy, Lucas, et c'est tout. Il y a bien une cuisinière sur le bateau mais c'est à peine si elle fait office de figurante. En cette absence total d'à-côtés, l'auteure va donc à l'essentiel et développe avec soin la naissance de la relation entre le patron et l'employée. On sent nettement s'effacer leur méfiance mutuelle au fur et à mesure ; leurs interactions paraissent naturelles, spontanées, sincères. Des deux semaines qu'ils passent ensemble, l'on ne voit que quelques moments-clé et pourtant, l'on a jamais l'impression d'avoir raté quelque chose, ni que les choses vont trop vite. Le couple en devenir s'apprivoise, se parle, se découvre ; c'est frais et bien mené, malgré quelques répétitions dans la narration. Si le début s'avérait cousu de fil blanc, le reste du récit est donc beaucoup plus solide. Alors oui, c'est une histoire assez simple, sans rebondissements ni complications, mais compte tenu du format (150 pages), ce n'est sans doute pas plus mal.

Au final, Le prix de son innocence est un petit conte de fées moderne sans prise de tête et certes sans originalité, mais qui remplit très bien son rôle.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus