AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marnchoups


marnchoups
  17 février 2017
Je veux vous dire que j'ai commencé Corrupteur en ressentant une foule d'émotions contradictoires. L'envie car l'amorce de l'histoire qui avait été faite dans le tome précédent m'avait mis l'eau à la bouche. de la peur aussi. Peur de ne pas arriver à sortir de cette mauvaise passe littéraire et d'être encore une fois déçue. Et de l'appréhension car en préambule, l'auteure précise que ce tome est classé en new adult. Et je suis très difficile quand il s'agit de ce genre de lecture. J'ai donc commencé ma lecture avec des pincettes mais très vite j'ai retrouvé le plaisir que m'avait procuré le tome précédent.

Em Hayes est la fille de Pic Nic, le président du chapitre de Coeur d'Alène des Reapers Motorcycle Club. Surprotégée par son père et par le club, Em est en quête d'indépendance et d'amour. A vingts deux ans, la jeune femme est toujours vierge et risque de le rester si son père continue à tuer ou à faire fuir les rares hommes qui osent s'intéresser à elle.

Sa vie va changer quand elle va faire la rencontre, d'abord virtuellement , de Liam, un charmant jeune homme qui ne la laisse pas insensible. Quand elle va le rencontrer, Em va totalement succomber devant son charme magnétique. Mais ce qu'elle ne sait pas c'est que Liam « Hunter » est un membre des Devil's Jacks, un club de motard ennemis des Reapers. La rencontre que Em attendait tant est en fait un piège. Les choses ne vont pas se passer comme prévues.

Johanna Wild remonte un peu dans le temps au début du roman afin de bien implanter le décor de son histoire. Sa manière d'écrire les faits déjà abordés dans le tome précédent est telle qu'aucunes répétitions ne se fait sentir. C'est très plaisant. J'ai vraiment pris du plaisir à découvrir l'histoire de Hunter et Em.

La guerre des clubs ne laisse pas beaucoup de répits à l'épanouissement du jeune couple qui doivent s'apprivoiser, apprendre à se faire confiance et à aimer dans le cas de Hunter qui n'a pas eu une enfance des plus paisible.
Si Hunter tient toutes ses promesses, comme tout personnage masculin se devrait d'être dans ce genre de romans, je trouve que le personnage de Em n'est pas linéaire.
En première partie du roman elle est une jeune femme forte et mature malgré son jeune âge. Ses comportements et son vocabulaire correspondent à son personnage. Mais dans la dernière partie du roman, son attitude d'amoureuse protectrice est mignonne mais elle m'est apparue comme un peu plus adolescente. Je trouve ça un petit peu dommage mais ça n'a pas entaché le plaisir que j'ai pris avec cette lecture.

Les romances « bad boy » et plus particulièrement les bikers sont mon péchés mignons.
L'ambiance chapitre, régulière, jolis culs, guerre des gangs... est encore une fois très bien décrite grâce à l'écriture fluide et précise de Johanna Wild. L'intrigue et la romance se combinent parfaitement. Si le côté new adult est parfois ressorti à certains moments plus qu'à d'autres, je suis passée outre sans aucunes difficultés. L'histoire de Hunter et Em est très plaisante à lire.

Le personnage de Pic Nic est un peu plus dévoilé dans ce tome qui est consacré à sa fille.
D'ailleurs dans les dernières pages, l'introduction de son histoire laisse présager un très bon tome. Plus mature que celui ci. Je pense vous en reparler très vite
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus