AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mumuboc


mumuboc
  14 octobre 2017
Une permanence ce matin à la bibliothèque...... pas trop de monde et je découvre sur une chaise le tome 2 de l'Adoption dont j'avais beaucoup beaucoup aimé le tome 1.

Donc je m'empresse de le lire..... et quel bonheur......

Au milieu des livres je retrouve Gabriel qui vient d'arriver à Lima afin de retrouver  Qinay mais pourquoi ? Pourquoi cette valise d'enfant avec un super "mignon" dessus ?

Il a son langage à lui, Gabriel, mais toujours empreint de bons sens et de son coeur "gros comme ça" pour sa petite fille, pour ses deux enfants dont il ne comprend pas toujours les choix, pour sa femme et ses Gégés..... Mais il a les pieds sur terre et là, de se retrouver à l'autre bout du monde, il est tout......

Je ne vous dirai rien du dénouement de cet album.... bien sûr pour vous laisser  savourer ce magnifique album, des illustrations toujours aussi soignées et puis un humour, une sensibilité, une émotion à presque toutes les pages.

Gabriel c'est un homme qui a vécu, travaillé, qui a sa façon à lui de dire qu'il aime et il lui faut du temps aussi pour comprendre sa vie, ses enfants, son monde

Je referme l'album avec la gorge nouée, en me promettant de le recommander à tout le monde, à certains adultes qui croient que les bd c'est un truc de "jeuns"..... 

Et maintenant je suis pourtant de ces résignés qui font comme si la retraite était l'orgasme de toute leur vie de turbin, alors qu'en fait c'est juste un putain de "coïtus interruptus" !
Je vous avais prévenu, Gabriel il a son langage, imagé, très imagé parfois :

Et puis Gabriel va retrouver ses amis, les Gégés, égaux à eux-mêmes. 
http://mumudanslebocage.wordpress.com
Lien : http://mumudanslebocage.word..
Commenter  J’apprécie          181



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus