AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Citation de LydiaB


Grosse pression chez les 6° Bisounours.

Y'a du contrôle à l'horizon.

On révise ensemble, les élèves s'interrogent entre eux, certains jouent le rôle du prof et posent des questions sur le cours, d'autres sont au tableau pour compléter des exos... Bref, c'est drôlement studieux et ça fait plaisir. Le seul à qui ça ne fait pas plaisir, c'est Manolito, qui est au coin, rapport au fait qu'il a donné un coup de pied à Alyssa parce que d'abord elle est trop moche Alyssa et en plus elle n'a même pas voulu passer sa colle pour coller la feuille et ça c'est carrément nul.

Mettre les élèves au coin est ma nouvelle passion. The naughty corner. J'envoie un élève pénible au coin uniquement quand on fait des trucs trop de la balle en classe, genre trucs d'interactivité, ateliers tirant sacrément sur le ludique ou trucs impliquant des feutres et des ciseaux crantés. L'élève puni tire la tronche parce que ça aurait été drôlement choupi d'aller au tableau coller les aimants sur les bonnes réponses. En plus, on peut aussi utiliser le feutre rose pailleté de Mme Princesse Soso. Manolito me trouve bien cruelle. Bizarrement, je n'envoie pas d'élèves au coin lors d'une séance de correction ou d'exercices de grammaire aussi fun qu'un dimanche après-midi en Vendée à boire un thé infâme avec la tante Anne-Marie.

C'est au tour de Kevvin de passer au tableau pour s'entraîner au gros-contrôle-de-la-mort-qui-tue. Hector, camarade solidaire et sympathique, lui demande comment on dit "lapin" en anglais.

" Trop fastoche ! dit Kevvin d'un ton blasé, on dit lapine en anglais."

Le reste de la classe rigole. Comment il est trop bête, Kevvin. Comment c'est trop fastoche d'abord. Tout le monde rigole sauf Manolito qui n'a pas entendu car il est trop occupé à bouder et sauf Gwendolina qui est à quatre pattes à chercher son stylo parfum kebab / chamallow qui s'est subrepticement planqué sous la table.

Mme Princesse Soso: Voyons, Kevvin... Réfléchis... On ne dit pas lapine...

Kevvin: Ahhhhh oui ! On dit rabbit en anglais !

Mme Princesse Soso: Voilà ! Très bien ! Tu vois, il faut toujours réfléchir avant de parler. Tu évites ainsi les étourderies.

Kevvin: Bah oui, je savais bien qu'il y avait une histoire de zizi là-dedans.

( C'est un moyen mnémotechnique comme un autre, me direz-vous...)
Commenter  J’apprécie          110





Ont apprécié cette citation (7)voir plus