AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.43 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1928
Biographie :

Rustica est un magazine hebdomadaire français de jardinage et de bricolage édité par le groupe de médias franco-belge Média-Participations.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Rustica   (28)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Zephirine   31 mars 2021
créer un jardin ultra résistant de Rustica
La nature est belle, sensible, fragile. Il faut la cultiver, la protéger, la développer. Et la permaculture nous propose des outils pour redonner de la vigueur à notre environnement.
Commenter  J’apprécie          40
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
Les observateurs assidus de la nature pouvaient le ressentir, les données scientifiques viennent à présent le confirmer : la diminution des insectes volants est en marche. Une étude réalisée dans des zones protégées allemandes entre 1989 et 2016 montre une chute de 76% des populations d'insectes aériens. Cette diminution bouleverse d'un côté la chaîne alimentaire, et l'on comprend mieux la baisse du nombre d'oiseaux, dont 60% sont insectivores et dépendent donc des petits insectes pour se nourrir. D'un autre côté, il devient tout particulièrement important de mieux comprendre les enjeux de la pollinisation, assurée principalement par des insectes pollinisateurs... volants.



(Paul Fert et Hubert Reeves : Pollinisation, biodiversité et avenir de l'Humanité)
Commenter  J’apprécie          10
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
L'agroécologie repose sur des pratiques agricoles qui travaillent avec la nature et les écosystèmes et non pas contre eux. C'est une agriculture qui s'appuie sur les forces de vie, sur la biodiversité et qui va favoriser l'activité biologique dans le sol, en travaillant notamment sur les cycles de l'azote et du carbone in situ pour tendre vers l'autonomie et ne pas avoir à acheter d'intrants. Un des objectifs de l'agroécologie, objectif que l'agriculture n'aurait d'ailleurs jamais dû perdre de vue, c'est de produire plus d'énergie qu'elle n'en consomme.



(Maxime de Rostolan, La révolution verte)
Commenter  J’apprécie          10
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
Lorsque vous vous apprêtez à faire un achat, posez-vous la question suivante : en ai-je vraiment besoin ? Le Zéro Déchet nous pousse à remettre les choses essentielles au centre de nos vies (comme par exemple le temps passé avec les autres plutôt que les possessions matérielles), à réapprendre à faire mieux avec moins et à vivre une vie volontairement plus simple et heureuse. Cette démarche est donc extrêmement positive car en nous forçant à remettre en question nos habitudes, elle nous rend "consomm'acteur" et nous rappelle des valeurs fondamentales telles que l'ingéniosité et la curiosité personnelle, mais aussi la bienveillance envers notre environnement, ainsi que la solidarité, et le partage avec autrui. Bref, c'est une véritable philosophie de vie !



(Camille Ratia, Zéro déchet : remettre l'essentiel au cœur de nos vies)
Commenter  J’apprécie          00
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
Si nous ajoutons à la dépollution de l'eau les problèmes de santé, de perturbateurs endocriniens, d'emploi, de biodiversité, nous nous rendons compte que l'agriculture actuelle coûte beaucoup plus qu'elle ne rapporte, ce qui n'a aucun sens. Alors même que l'agriculture est le seul vecteur pour résoudre l'ensemble de ces problèmes. On évalue à 3 milliards les économies sur les dépenses de santé si tout le monde mangeait des fruits et légumes bio. Pour dépolluer l'eau, nous avons un outil fantastique qui s'appelle le sol, rien de mieux qu'une terre saine. Pour le carbone, là encore, quel meilleur outil que la photosynthèse pour capter du gaz carbonique ?



(Maxime de Rostolan, La révolution verte)
Commenter  J’apprécie          00
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
(...) avons-nous besoin à tout prix de voir dans les capacités des plantes un reflet des nôtres ? Est-il nécessaire d'humaniser des êtres, d'anthropomorphiser une forme de vie qui nous fascine, certes, mais qui témoigne simplement d'une altérité, d'une voie évolutive autre, réussie, qui n'a nul besoin d'être comparée à l'homme ? L'anthropocentrisme (le fait de tout ramener à l'homme) est un danger car il place de fait l'homme à part, comme un modèle à côté des autres êtres vivants, dans un refus prétentieux d'en faire une espèce parmi les autres.



(Catherine Lenne, La sensibilité des plantes : une preuve d'intelligence ?)
Commenter  J’apprécie          00
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
"WWOOF" est l'acronyme de World Wide Opportunities on Organic Farm (opportunits mondiales dans des fermes biologiques). Il s'agit d'un mouvement mondial qui permet à des volontaires d'aller découvrir le quotidien des fermes biologiques en donnant un coup de main en échange du gîte et du couvert, offerts par le fermier ou la fermière qui vous accueille. On peut le pratiquer en France comme dans de nombreux autres pays étrangers et cela existe depuis plus de quarante ans.



(Jean-Jacques Fasquel, Des vacances de wwoof !)
Commenter  J’apprécie          00
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
[La permaculture] ce n'est pas, contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, un ensemble de pratiques agricoles, mais une méthode de conception d'écosystèmes humains équilibrés... (...) Cela signifie par exemple qu'on peut faire de la permaculture en gérant une entreprise. (...) J'aimerais aussi beaucoup que les politiques fassent de la permaculture. (...) En résumé, c'est une méthode qui consiste à créer des systèmes harmonieux et résilients.



(Maxime de Rostolan, La révolution verte)
Commenter  J’apprécie          00
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
(...) le fait de toucher une plante régulièrement, de la brosser, de lui taper sur la tête, de la soumettre au vent... induit une réponse de croissance appelée thigmomorphogenèse, qui diminue sa croissance en hauteur et augmente sa croissance en diamètre, la rendant plus trapue et solide face au sollicitations mécaniques.



(Catherine Lenne, La sensibilité des plantes : une preuve d'intelligence ?)
Commenter  J’apprécie          00
Rhl   11 juillet 2018
PermaGaïa 1er semestre 2018 de Rustica
Quand nous faisons nos courses, la plupart de nos achats (et particulièrement les aliments) sont emballés. Ces emballages sont, certes, bien pratiques, mais nous les jetons aussitôt rentrés chez nous. Si l'on y prête attention, on se rend compte que nous jetons littéralement notre argent à la poubelle !



(Camille Ratia, Zéro déchet : remettre l'essentiel au cœur de nos vies)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'écume des jours

Colin aime Chloé, Nicolas aime Isis, Chick aime...

Le Chuiche
Alise
Gouffé
Personne

10 questions
365 lecteurs ont répondu
Thème : L'Ecume des jours de Boris VianCréer un quiz sur cet auteur