AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Nationalité : États-Unis
Biographie :

Ann Laura Stoler est une spécialiste de l'histoire coloniale. Sa contribution originale a été une attention particulière à l'articulation des questions sexuelles et raciales dans les régimes coloniaux. Elle est notamment l'auteur de Race and the Education of Desire (1995) et de Carnal Knowledge and Imperial Power (2002). Elle a également co-dirigé Tensions in Empire (1997). Inédites, les présentations qu'elle fera en France s'appuieront sur un ouvrage paru en 2006 Haunted by Empire : Geographies of the Intimate in North American History et un nouvel ouvrage à paraître aux Etats-Unis en 2008 : Along the Archival Grain : Colonial Cultures and Their Affective States.



Source : etudescoloniales.canalblog.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Ann Laura Stoler   (3)Voir plus

étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
de   15 octobre 2013
Repenser le colonialisme de Ann Laura Stoler
Identifier les influences politiques et sociales réciproques de la colonie et de la métropole n’est pas chose facile. Des évaluations approfondies actuellement conduites dans les domaines historiques, anthropologique et littéraire redéfinissent nos champs d’investigation et les questions mêmes que nous devons poser. Dans ce foisonnement de travaux sur le colonialisme, nous nous intéresserons plus particulièrement à la contingence des connexions métropoles-colonies et à ses conséquences sur les formes de gouvernement impérial
Commenter  J’apprécie          20
de   15 octobre 2013
Repenser le colonialisme de Ann Laura Stoler
Partant de l’idée que les transformations sociales sont le produit de processus globaux et de luttes locales, nous traiterons la métropole et la colonie dans le cadre d’un seul et même champ analytique, en nous interrogeant sur l’influence que l’on accorde aux connexions causales et à la primauté des intermédiaires dans ses différentes composantes
Commenter  J’apprécie          10
de   27 juin 2013
La chair de l'empire : Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial de Ann Laura Stoler
pourquoi les rapports entre l’éducation des enfants et le pouvoir colonial, l’allaitement maternel et les frontières culturelles, les domestiques et les sentiments, ou la sexualité illégitime, les orphelins et la race sont devenus des enjeux prioritaire pour l’État, au cœur de la politique coloniale
Commenter  J’apprécie          10
de   15 octobre 2013
Repenser le colonialisme de Ann Laura Stoler
L’examen de ces appréciations discordantes montre clairement que les archives coloniales dont nous sommes si dépendants sont en elles-mêmes des artefacts culturels, reposant sur des structures institutionnelles qui effaçaient, secrétaient et valorisaient certains types de savoirs
Commenter  J’apprécie          10
de   27 juin 2013
La chair de l'empire : Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial de Ann Laura Stoler
la définition juridique d’un Européen différait en fonction des contextes coloniaux, révélant les contradictions inhérentes aux critères mouvants en fonction desquels étaient assignés la supériorité raciale et les privilèges européens concomitants
Commenter  J’apprécie          10
de   15 octobre 2013
Repenser le colonialisme de Ann Laura Stoler
Notre intérêt porte davantage sur les apports respectifs des colonies et des métropoles à la dialectique de l’inclusion et de l’exclusion, et sur les distinctions existant entre le domaine colonial et le domaine métropolitain. Nous voulons explorer, au sein de l’espace commun des différences de l’empire, les hiérarchies de productions, de pouvoirs et de savoirs qui émergèrent en réaction à l’extension du domaine de la raison universelle, de l’économie de marché et de la citoyenneté
Commenter  J’apprécie          00
de   27 juin 2013
La chair de l'empire : Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial de Ann Laura Stoler
l’espace domestique, était bien la « maison des Néerlandais et le « lieu de travail » de leurs domestiques
Commenter  J’apprécie          10
de   27 juin 2013
La chair de l'empire : Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial de Ann Laura Stoler
l’évolution de la place des femmes n’a pas été le résultat d’une pénétration du capitalisme per se, mais bien la marque d’une évolution plus subtile de la politique de classe et de la moralité de l’empire, en réponses aux échecs de projets coloniaux particuliers
Commenter  J’apprécie          00
de   15 octobre 2013
Repenser le colonialisme de Ann Laura Stoler
Nous plaidons en faveur non seulement d’une relation plus dynamique entre ces deux approches, mais surtout d’un questionnement minutieux de la relation entre État colonial et État métropolitain, et entre construction d’une nation et construction d’un empire
Commenter  J’apprécie          00
de   27 juin 2013
La chair de l'empire : Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial de Ann Laura Stoler
l s’agit bien davantage de reconnaître que des histoires coloniales spécifiques ont façonné celles et ceux qui devaient composer ces populations nationales, ou qui – à l’intérieur comme à l’extérieur des frontières – ont été dispersés, disloqués et ségrégés
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Prix Nobel de littérature

Quelle nationalité a Peter Handke (né en 1942), Prix Nobel de littérature en 2019 ?

autrichienne
danoise
allemande
luxembourgeoise

12 questions
152 lecteurs ont répondu
Thèmes : littératureCréer un quiz sur cet auteur