AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de SZRAMOWO


SZRAMOWO   13 juin 2017
Douze ans de séjour dans la Haute-Ethiopie de Arnauld d' Abbadie
Cependant ma visite au camp du Dedjadj Guoscho avait été pour moi comme une révélation. L’urbanité, l’esprit chrétien et un je ne sais quoi d’antique et de chevaleresque qui régnait à sa cour, m’avaient fait désirer de la mieux connaître ; je m’étais mis à apprendre l’amarigna, et la campagne que je venais de faire avec l’armée gojamite avait achevé de me déterminer à donner une direction nouvelle à mes études et à remettre à un autre temps mon voyage en Innarya. La géographie du Gojam, du Damote et de l’Agaw-Médir était encore inconnue, il est vrai ; il restait aussi à vérifier le renseignement relatif à ce grand cours d’eau de l’Innarya, renseignement qui avait si fort impressionné mon frère ; mais, depuis son départ, le temps s’était écoulé sans que j’eusse pu exécuter notre programme. Je savais que mon frère ne pouvait tarder à revenir, et qu’il reprendrait avec une compétence bien supérieure à la mienne les travaux géographiques que je venais d’interrompre si brusquement durant notre campagne en Liben. En tous cas, la position exceptionnelle que je devais aux bontés du Dedjadj Guoscho me faisait espérer, si je continuais à vivre à sa cour, de pouvoir faciliter et rendre moins périlleuses les explorations que pourrait tenter mon frère chez les Gallas, au cas où ses renseignements ultérieurs le confirmeraient dans la croyance que les eaux qui arrosent leur pays contribuaient à former le Nil Blanc. Le Dedjadj Guoscho était en relations d’amitié avec le roi de l’Innarya, et son influence s’étendait sur les peuples gallas intermédiaires. Ces considérations me déterminèrent à me dévouer sans réserve à la vie nouvelle que je menais en Gojam.
Commenter  J’apprécie          10