AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de editionspassiflore


editionspassiflore   02 avril 2019
Gueules d'Ovalie, Nations de rugby de Jean-Michel Cormary
Pour la Coupe du monde, les équipes en lice sont regroupées par poules avant les phases finales. Il y en a quatre, nommées A, B, C et D (dont la poule de la mort). Une poule est un oiseau qui ne vole pas, un peu comme une autruche, mais en plus petit. Elle est très couarde, surtout lorsqu’on la mouille. Elle n’est pas très intelligente et ne sait que faire quand elle trouve un couteau (alors que le supporter malin s’en servira pour couper du saucisson), un peu comme un rugbyman qui trouve un ballon rond. Mais elle s’estime supérieure à nos joueurs car il est bien connu que les poules n’ont pas besoin de protège-dents, elles. Quoi qu’il en soit, les poules caquettent, pondent des œufs sur lesquels il ne faut pas marcher, même sans crampons. Elles sont très bêtes et ont un instinct grégaire dans leur basse-cour. Mais il est un fait remarquable : la basse-cour a un roi, superbe et chatoyant, largement supérieur aux poules, le coq. Or, je te le donne en mille : quel est l’emblème de l’équipe de France ? Je dis ça comme ça… Roule, ma poule…
Commenter  J’apprécie          20