AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.5 /5 (sur 4 notes)

Biographie :

Juriste de formation, passionnée de littérature et d'ethnologie orale, Marie- Thé Laurentin a dévoilé, à travers l'étude de l'intimité, l'histoire au quotidien dans le monde rural de l'Ouest. En 1998, elle entame la transmission orale de ce travail de mémoire avec un cycle de conférences contées qui s'adressent à tout public. Ses textes ont été répertoriés au Musée National des arts et traditions populaires. Son premier ouvrage, Dentelles de vie, qui traitait de la féminité, a obtenu le Grand Prix des écrivains de Vendée 2003.
Avec son second livre : Le Chemin des noces, préfacé par Madeleine Chapsal, elle continue son exploration de la société paysanne du XIXe siècle. Elle présente la rencontre amoureuse et les épousailles à la charnière de deux siècles (XIXe et XXe) et de deux civilisations en Vendée: ce chemin conduit les promis de la situation de célibataires .
Cet ouvrage permet de mieux comprendre, au-delà des particularismes locaux, comment nos ancêtres, à l'occasion de leurs noces, intégraient leurs amours dans l'institution du mariage: un rite de passage universel! Amplement documenté grâce à des témoignages, il aborde tous les aspects du mariage. Le lecteur accompagne ainsi l'homme et la femme de la société traditionnelle dans les lieux qu'ils fréquentaient, découvrant les objets qu'ils utilisaient, mais aussi leur manière de vivre et d'aimer. Marie Thé explique :" Amour et mariage ont eu bien du mal à s'accorder au cours du temps... Le mariage d'amour, c'est-à-dire généré par l'amour et vécu dans l'amour, n'a été qu'une parenthèse dans l'histoire, quelques décennies au cours du siècle. Or, le mariage paysan a préfiguré, dès le XIXe siècle, ce que serait le mariage d'amour. Sans doute parce que, à l'intérieur d'un carcan sévère, il y avait place pour une certaine liberté de choix pour l'inclination".
Sa démarche : être une passeuse de culture
Elle utilisait les travaux universitaires réalisés dans différentes disciplines : ethnologie, sociologie, histoire et les études de terrain avec recueil de témoignages directs ou indirects et questionnement des objets et des lieux.

Ses conférences contées laissaient la liberté de ressentir et de rêver à un public et ell s’est diversifié à l’invitation d’écoles, bibliothèques, municipalités, résidences de personnes âgées, associations, musées., Puis, les lecteurs de La Fin de la Rabinaïe, de la revue des Vendéens de Paris, de la revue Racines ont accueilli avec intérêt ses articles. Certains sont ré
+ Voir plus
Source : http://unionroyalistebvm.over-blog.com/article-6818169.html
Ajouter des informations
Bibliographie de Marie-Thé Laurentin   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Zephirine   07 novembre 2020
Le chemin des noces de Marie-Thé Laurentin
La ronde traduit la mentalité paysanne primitive marquée par la figure du cercle incarnant le mouvement perpétuel du cycle du temps, des saisons, des lunaisons.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Jules Verne

Quel est le premier livres écrit par Jules Vernes?

Robur le conquérant
Les enfants du capitaine grant
5 semaine en balon
L'étoile du sud

5 questions
222 lecteurs ont répondu
Thème : Jules VerneCréer un quiz sur cet auteur