AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Rostock , le 08/09/1914
Mort(e) à : New York , le 24/06/1981
Biographie :

Heidi Huberta Freybe, son vrai nom de naissance, mais a écrit sous différents pseudonymes comme Katrin Holland, Katrin Loewengard, Christine Lambert, Martha Albrand, Katrin Lamon.

Heidi Huberta Freybe est née en 1914 en Allemagne. Elle est connue dans son pays principalement sous le pseudonyme de "Katrin Holland". Alors qu'elle travaille dans une usine, elle commence à publier, dès l'âge de 16 ans, des romans sentimentaux dans un magazine féminin. Elle utilise un pseudonyme car elle ne veut pas que ses parents sachent qu'elle écrit .

Son premier roman "Man spricht über Jacqueline" publié dans le magazine "Die Dam" lui vaut de partir en reportage en Espagne et dès lors, elle ne cesse d'écrire.

Elle épouse Joseph M. Loewengard, avocat, signe alors certains romans, Katrin Loewengard. En 1933, la situation politique en Allemagne les fait fuir en Italie, s'installent sur la Lac Orta; ses romans suivants sont publiés en Suisse sous le nom de Christine Lambert, dont son dernier roman en langue allemande "Carlotta Torrensani "paru en 1938 devient un best-seller. Peu après elle émigre aux U.S.A où elle "enjolive" un peu sa situation "d'immigrée politique".

Elle prend le pseudonyme de Martha Albrand (patronyme d'un de ses arrières grand-pères) pour signer son premier roman en langue anglaise, "No surrender" qui change du genre qu'elle a écrit jusqu'alors, une intrigue sur fond d'espionnage et d'aventure qu'elle situe aux Pays-Bas alors que le pays subit l'invasion de l'Allemagne. Ce premier roman américain d'abord publié sous forme de feuilleton dans le "Saturday Evening Post", devient un livre en 1942; deux autres dans la même catégorie vont suivre et elle se tourne ensuite vers le genre suspense avec des intrigues qui se passent le plus souvent dans les diverses capitales européennes.

Martha Albrand connaît une certaine notoriété au-delà des U.S.A, (elle est naturalisée en 1947), ses romans sont traduits en Allemagne (sous son premier pseudonyme Katrin Holland) et en France où elle remporte en 1950 le "Grand Prix de Littérature policière" pour Les morts ne parlent plus paru aux Presses de la Cité en 1949 ("After midnight"- 1948). Parmi ses romans les plus célèbres " The hunted woman", " Whispering Hill", "Without orders", "Desperate moment" et bien sûr "After midnight". Elle utilisera aussi au cours de sa carrière le nom de son second époux, Sydney J. Lamon, signant alors Katrin Lamon.

Si l'ensemble de son oeuvre (tous pseudonymes confondu
+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Martha Albrand   (1)Voir plus



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Martha Albrand (1)Voir plus


Quiz Voir plus

Des pères en littérature

Anne essaie tant bien que mal de s’occuper d’André, son père, que sa mémoire défaillante rend de plus en plus dépendant. Tel est le thème de cette pièce intitulée "Le Père" et signée par ...

Florian Zeller
Jean Anouilh
Yasmina Reza

13 questions
51 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , roman , père , autobiographie , théâtreCréer un quiz sur cet auteur