AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 101 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Peter Boxall est professeur d'anglais à l'Université de Sussex depuis 1999. Il est Directeur des études de premier cycle, Faculté des Sciences Humaines.

Source : www.sussex.ac.uk
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
araucaria   30 août 2013
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Lors de sa parution en 1891, les critiques éludent le livre à cause de son "immoralité", Tess d'Urberville n'épargne pas au lecteur l'amertume de la vie dans la campagne anglaise, et la passion de Hardy, souvent romancée, pour le paysage du Wessex est contrebalancée par la peinture au réalisme sinistre que fait le roman de l'injustice sociale.

Dans Tess, Hardy décrit un monde dans lequel l'esprit humain est meurtri par les forces, non du destin mais de la hiérarchie sociale.
Commenter  J’apprécie          300
araucaria   25 août 2013
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Les Trois Mousquetaires sont l'oeuvre la plus fameuse des deux cent cinquante livres forgés par la plume de cet écrivain prolifique et de ses soixante-treize assistants. Dumas a travaillé avec le professeur d'histoire Auguste Maquet à qui l'on prête les prémices, voire le premier brouillon des Trois Mousquetaires. (...)

La qualité durable des textes de Dumas réside dans la vitalité de ses personnages et dans sa maîtrise du roman-feuilleton, plein d'accroches et de suspense. Les Trois Mousquetaires sont le roman d'aventures par excellence.
Commenter  J’apprécie          290
araucaria   20 septembre 2013
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Rendu célèbre par le film d'Alain Corneau, ce roman (Tous les matins du monde) a pour principale héroïne la musique. (...) Plus accessible que d'autres oeuvres de son auteur, il séduit par l'amour de la musique qu'il exprime de la première à la dernière page : "La musique est simplement là pour parler de ce dont la parole ne peut parler. En ce sens elle n'est pas tout à fait humaine."
Commenter  J’apprécie          285
araucaria   06 janvier 2017
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Selon l'épigraphe d'A l'Ouest rien de nouveau, l'intention de l'auteur n'était d'écrire ni un réquisitoire ni une confession, mais de faire le récit d'une génération dont les survivants étaient "détruits par la guerre". Mais plus qu'une mise en garde ou même une autodéfense, cette épigraphe que caractérisent la simplicité et la clarté déclare en une seule phrase, toute tranquille qu'elle soit, que ce qui suit est une histoire de destruction.

A l'Ouest rien de nouveau - Erich Maria Remarque
Commenter  J’apprécie          230
araucaria   20 mars 2017
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Théoriquement "roman d'amour", Nadja est en réalité une réflexion sur le surréalisme comme mode de vie, qui renverse les distinctions entre art et monde, rêve et réalité.

André Breton - Nadja
Commenter  J’apprécie          220
araucaria   24 août 2013
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Paru trois ans après le chef-d'oeuve de Defoe, Robinson Crusoé, Moll Flanders est considéré comme un précurseur important du roman moderne. Ecrit à la première personne, le livre est une autobiographie de Moll Flanders, qui mène une vie mouvementée.

Defoe peint un portrait inoubliable des dessous de la vie en Angleterre.
Commenter  J’apprécie          210
araucaria   16 mars 2016
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Tout au long de l'oeuvre, c'est le lecteur averti, plutôt que les personnages ou l'action, qui est la cible implicite du narrateur. Cervantès invente ici la forme littéraire du roman en mettant en scène le lecteur.

Don Quichotte - Miguel de Cervantès
Commenter  J’apprécie          210
araucaria   29 août 2013
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Bien qu'il l'ait promis à son éditeur dès 1836, ce n'est qu'au début des années 1860 que Théophile Gautier rend le manuscrit de ce roman (Le capitaine Fracasse) dont la publication en feuilleton dans la Revue nationale et étrangère connaît un immense succès : ces deux décennies d'attente et de mûrissement ont sans doute modifié le projet initial, transformant le récit de cape et d'épée qu'aurait pu écrire l'auteur à vingt-cinq ans en une parodie où l'action se double d'à-côtés descriptifs qui en font toute la saveur.
Commenter  J’apprécie          200
araucaria   30 mai 2020
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
De la soixantaine de livres de Joseph Kessel, c'est ce roman qu'il pensait destiné au jeune public, qui obtint le plus grand succès. (...)

Plus que dans l'intrigue, c'est dans la somptuosité du décor et la puissance d'évocation du style de l'auteur que réside la magie du roman. Sous la plume de Kessel, le Kenya sauvage devient un paradis perdu où règne l'innocence virginale à laquelle aspire inconsciemment chacun d'entre nous.

(Joseph Kessel - Le Lion)
Commenter  J’apprécie          30
araucaria   16 janvier 2017
Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie de Peter Boxall
Nothomb ne se borne pas à vitupérer, dans cette attaque en règle, contre ce qu'elle dépeint comme étant les relations de travail démentes qui régnaient dans les compagnies japonaises : elle y démontre aussi une certaine sympathie pour ceux qui se conforment à leur sens de l'honneur et de la tradition. Ce roman à la fois satirique et profond ridiculise l'Orient et l'Occident, mais fait preuve d'une certaine tendresse pour les petites manies de chaque individu.

Stupeur et tremblements - Amélie Nothomb.
Commenter  J’apprécie          190
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un quiz pour rire !

Un amiral britannique dit à Surcouf : "Vous, les Français, vous vous battez pour l'argent ; nous, les Anglais, nous battons pour l'honneur !" Que lui répondit Surcouf ?

'Fi donc !'
'Monsieur, chacun se bat pour ce qu'il n'a pas !'
'C'est vous qui le dite ! '

10 questions
267 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , histoireCréer un quiz sur cet auteur