AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.27 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1907
Mort(e) : 1982
Biographie :

Issu d'une famille juive, Mendès-France étudia le droit et les sciences politiques. Député radical-socialiste de l'Eure en 1932, il devint conseiller dans le gouvernement Blum (1938), grâce à ses compétences exceptionnelles en matière financière. Emprisonné par le gouvernement de Vichy, il s'évada et rejoignit le général de Gaulle à Londres (1942). En 1943, il fut commissaire aux finances à Alger, dans le Comité français de libération nationale. Ministre de l'économie en septembre 1944, il ne disposa pas d'une marge de manœuvre suffisante pour redresser les finances et l'économie, et il préféra démissionner (avril 1945).
Après avoir été appelé à plusieurs hautes fonctions, Mendès-France devint Président du Conseil en juin 1954, à l'époque cruciale du désastre de Diên Biên Phu. Il ne resta que huit mois au pouvoir, mais son action fut décisive; il parvint à mettre fin à la guerre d'Indochine, à accorder l'autonomie interne à la Tunisie, tout en organisant la lutte contre la révolution algérienne naissante. A l'exception d'un poste de ministre d'État dans le cabinet Mollet (1956), qu'il quitta au bout de trois mois, en désaccord avec la politique algérienne, il ne devait plus faire partie d'aucun gouvernement. Cependant, il ne renonça jamais à l'action politique.
Adversaire de la Ve République, Mendès­France s'opposa constamment au régime présidentiel du général de Gaulle et critiqua la politique du gouvernement, notamment en matière fiscale et de défense nationale (force de frappe). Lors des événements de mai 1968, il se déclara prêt à participer à un gouvernement provisoire, mais perdit son siège de député
+ Voir plus
Source : http://ariane-genealogie.net
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Pierre Mendès France : “Ne plus gouverner, c'est encore choisir.” Décembre 1973, Jacques Chancel reçoit Pierre Mendès France pour l'émission Radioscopie. Sa carrière en quelques lignes : Il s'initie à la vie politique dès 1924 dans les mouvements étudiants d'opposition à l'extrême-droite puis est élu député de l'Eure en 1932, à 25 ans. Radical-socialiste, il participe à la coalition du Front Populaire. Il est membre de l'éphémère second gouvernement Blum en mars et avril 1938. Pendant la Seconde Guerre mondiale, après avoir été incarcéré par le régime de Vichy, il parvient à rejoindre la Résistance et s'engage dans les Forces Aériennes Françaises Libres. Il est commissaire aux Finances puis ministre de l'Économie nationale dans le gouvernement provisoire du Général de Gaulle de septembre 1943 à avril 1945. Nommé Président du Conseil par le Président René Coty, en juin 1954, il cumule cette fonction avec celle de Ministre des Affaires Étrangères. S'il parvient à conclure la paix en Indochine, à préparer l'indépendance de la Tunisie et à amorcer celle du Maroc, ses tentatives de réforme en Algérie entraînent la chute de son gouvernement, cible à la fois de ses adversaires colonialistes et de ses soutiens politiques habituels anti-colonialistes. Il quitte alors la présidence du gouvernement en février 1955, après avoir été renversé par l'Assemblée Nationale sur la question très sensible de l'Algérie française. Ministre d'État sans portefeuille du gouvernement Guy Mollet en 1956, il démissionne au bout de quelques mois en raison de son désaccord avec la politique du Cabinet Mollet menée en Algérie. Il vote contre l'investiture de Charles de Gaulle à la présidence du Conseil en juin 1958, puis abandonne tous ses mandats locaux après sa défaite aux élections législatives du mois de novembre de la même année. Élu député de la 2e circonscription de l'Isère en 1967, puis battu l'année suivante, il forme un "ticket" avec Gaston Defferre lors de la campagne présidentielle de 1969. Bien qu'il n'ait dirigé le gouvernement de la France que pendant un peu plus de sept mois, il constitue une importante figure morale pour une partie de la gauche en France. Au-delà, il demeure une référence pour la classe politique française, incarnant le symbole d'une conception exigeante de la politique. Source : France Inter

+ Lire la suite

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Pierre Mendès-France
dechosal   11 avril 2019
Pierre Mendès-France
Pierre Mendès-France faisait un discours à l’Assemblée nationale.

Un antisémite notoire lui crie :

- « Ta gueule le circoncis ».

Réponse de Mendès-France:

- « Décidément, votre femme est trop bavarde » .
Commenter  J’apprécie          322
Pierre Mendès-France
Pavlik   13 octobre 2015
Pierre Mendès-France
La République doit se construire sans cesse car nous la concevons éternellement révolutionnaire, à l’encontre de l’inégalité, de l’oppression, de la misère, de la routine, des préjugés, éternellement inachevée tant qu’il reste des progrès à accomplir.
Commenter  J’apprécie          190
Irisss   27 octobre 2019
Ecrits de résistance de Pierre Mendès-France
Mon évasion n'est pas le fait d'un condamné qui veut se soustraire à la peine qu'il a méritée. C'est, après l'épuisement de tous les moyens de droit, la dernière ressource dont je dispose pour crier, une fois encore, mon refus de m'incliner devant le mensonge du jugement qui me frappe. Ce jugement n'est pas une décision de justice, ce n'est même pas une erreur judiciaire : c'est une violence politique, ce n'est pas l'officier qu'on a condamné - c'est le député, l'homme de gauche, le juif, le patriote qui refuse d'accepter la défaite de son pays. Ni en droit, ni en conscience, je ne suis tenu d'obéir ...
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-49997

Avec quel autre musicien John Lennon créa-t-il "W.C.H."?

Paul McCarthney
Bob Dylan
il a fait ça tout seul

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , chanson , repriseCréer un quiz sur cet auteur