AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  07 juillet 2017
"The man who came early" est une nouvelle qui a été publiée dans la revue F&SF en juin 1956. Elle a été traduite sous le titre : "Le voyage prématuré" dans la revue Fiction n° 39 (février 1957). Elle a aussi été traduite sous le titre "L'homme qui était arrivé trop tôt" dans le recueil "Histoires de voyages dans le temps" (Le Livre de Poche, 1975).

Pour ma part, j'ai lu la version originale.

Le narrateur est Ospak Ullson de Bollstead. Il vit à 5 miles de Reykjavik au début du 11ème siècle. Il raconte l'histoire du sergent Gerald Roberts un militaire américain en poste à Reykjavik au 20ème siècle (comme il dit être là pour protéger l'Islande des Russes, je suppose qu'il vient de l'époque de la guerre froide?) qui a débarqué à son époque.

Il est question d'une tempête mais on ne sait pas bien ce qui s'est produit pour que Roberts se retrouve 1000 ans dans le passé.

Accepté par Ospak, son intégration dans la petite communauté de va pas bien se passer. Ses compétences du 20ème siècle ne lui sont d'aucune utilité et bien vite la situation va dégénérer. Je n'en dirai pas plus.

Sympathique petite histoire.

Pour découvrir les autres nouvelles de Poul Anderson :
https://www.babelio.com/liste/8433/Poul-Anderson-la-traque-aux-nouvelles
Lien : http://aghadiozynk.blog4ever..
Commenter  J’apprécie          232



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (23)voir plus