AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de LizzieC12


LizzieC12
  16 juin 2021
C'est une vérité universellement reconnue qu'une Janéïte dotée d'un grand nombre de romans et adaptations diverses des oeuvres de Jane Austen, va rédiger une critique qui sera loin d'être objective.
Orgueil et Préjugés est un de mes romans préférés de Jane Austen et c'est par lui que tout a commencé. Je veux parler par là de mon obsession pour tout ce qui touche à Jane et ses oeuvres (de près ou de loin).
Pour commencer, voici l'histoire d'Orgueil et Préjugés en quelques mots: Mr et Mrs Bennet ont 5 filles qui sont bientôt en âge de se marier. Lors d'un bal, la famille fait la connaissance de deux jeunes gentlemen riches et séduisants. L'aînée des filles Bennet, Jane, tombe sous le charme de Mr Bingley, pendant que Lizzie, la seconde fille, fait la connaissance de Mr Darcy, le meilleur ami de Bingley. Malgré les airs hautains et orgueilleux de Darcy, Lizzie n'a rien contre lui jusqu'à ce qu'elle l'entende dire grosso modo que sa beauté n'avait pas de quoi casser trois pattes à un canard et qu'il ne dansera pas avec elle. Lizzie, piquée dans son orgueil, décide de ne pas lui pardonner ces paroles et promet de le haïr pour l'éternité.
Résumer Orgueil et Préjugés a une simple histoire d'amour au temps de la Régence anglaise serait extrêmement réducteur. A travers cette histoire passionnée (et passionnante) et sa plume maniant avec dextérité l'ironie et l'humour, Jane Austen nous dépeint le mode de vie et les petits travers de la Gentry anglaise qu'elle connait très bien (bals, visites entre voisins) et de la société en général (différence d'origines sociales, importance du mariage et de la religion, régime de succession et d'héritage qui écarte les femmes...).
Elle lance également une critique de la condition des femmes de son époque, qui n'ont pas d'autres choix que de se marier vite et bien si elles ne veulent pas être un fardeau pour leur famille et qui doivent éviter toute aventure avec un homme, sous peine de jeter le déshonneur sur la famille entière.
Les nombreux personnages sont charismatiques et certains sont même caricaturés à l'extrême pour notre plus grande joie. Je pense notamment à ce mielleux Mr Collins, cette Madame-Je-sais-tout de Catherine de Burgh ou encore la ridicule Mrs Bennet.
J'ai du mal à trouver des défauts à cette oeuvre classique, sauf peut être que Mr Darcy n'existe pas réellement.
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (13)voir plus