AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de kateginger63


kateginger63
  03 avril 2019
Quand un Anglais brasse sa bière en Touraine
*
J'ai vraiment été attirée par cette couverture bucolique aux couleurs bleues et à l'allure de bande dessinée. Le pitch est original : le "vrai" témoignage d'un londonien en mal-de-nature venu s'installer dans une des régions de la Loire (productrice de vins) pour créer sa brasserie artisanale.
Allez, c'est parti pour une tranche de rire british !
*
L'aventure commence le jour où Tommy et Rose louent une maison en France. Ils sont conquis par notre charme gaulois. C'est lui qui le dit, hein!
Eux-mêmes lassés par la grisaille de leur capitale et leur train-train, plaquent tout, vendent leur appartement et achètent une ferme à Braslou (j'ai regardé sur la carte, le village existe bien, il se situe en Indre-et-Loire).
Pour survivre, Tommy fait le jardinier. Et crée sa bière.
Enfin c'est vite dit ! Il lui en arrive des choses ! Accompagné de son chien Burt (ce mal-aimé et assez vaurien), il essaime la campagne avec sa camionnette (voir la couverture du livre).
*
Ca se lit vite, c'est frais, pas si léger que ça. L'humour est au rendez-vous. L'auteur se moque surtout de lui-même avec ce sacré flegme britannique, n'est ce pas!). Ce n'est pas pédant, ça ne fait pas trop cliché (excepté quand il critique les français, ah ça! c'est toute une poésie :).
Bref, les pérégrinations de Tommy sont hilarantes et authentiques (j'avais bien insisté sur le "vrai témoignage"). Car rien de très juste quand il parle de la complexité et lenteur de notre chère administration (papiers, quiproquos avec EDF....).
Et puis, Tommy adore teeeeelement nos croissants pur beurre, qu'il en mange 14 par jour !! et maintenant c'est même Burt qui en profite!)
*
Je pense que dès que je serais dans le coin de Braslou, j'irais déguster une petite bière chez notre cher Anglais (pour le soutenir en fait, car je n'aime que les bières blanches et il ne produit que des blondes et des IPA, si j'ai bien tout compris).
*
PS: Le petit bonus avec les différentes recettes de bière en début de chaque chapitre.
*
Merci à Netgalley et les éditions Michel Lafon pour la primeur du roman.
Commenter  J’apprécie          504



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (49)voir plus