AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de iris29


iris29
  17 novembre 2019
Cinquième et dernier tome de cette série , il est temps de faire le bilan...
Alors que certains tomes étaient plus spectaculaires ( insurrection humaine réprimée par les Ainés) , celui-ci m'a davantage plu sans que je comprenne bien pourquoi...
Le frère du lieutenant ( humain ) Montgomery a décidé de venir habiter dans l' Enclos, afin de profiter des avantages de la situation (aide financière de sa famille, gratuité du logement etc...) et très vite les Ainés s'intéressent à cet homme pour ses défauts. Il est profiteur,sans scrupules, malhonnête, égoïste, etc...
Les Ainés veulent étudier son comportement , et son impact sur leur monde , là où toutes les autres créatures voudraient le faire disparaître, mais ce que veulent les Ainés ...
Personne n' ose se dresser contre les Ainés car c'est les créatures les plus puissantes du monde de Meg Corbyn ( 4 saisons, les éléments...). Et cet homme va s'avérer plus abject que ce qu'on pensait au départ . L'auteur en fait parfois des tonnes...
Et curieusement c'est le tome de la série, que j'ai préféré parce qu'il est fortement question d'humains plongés dans un monde fantastique et hostile. Un humain qui ne se rend pas trop compte de sa petitesse face à la nature, et aux créatures. Pour une fois, il n'est pas trop question de visions, de Prophétesses de sang (passages glauques que je n'aime pas dans la série, ce qui est ballot car c'est le sujet de la série !...).
Pour une fois Meg n'occupe pas tout l'espace .
C'est une série qui offre un monde riche, noir, hostile. Une série originale et très ambitieuse (par son nombre de créatures ) par rapport aux autres .
J'aurai aimé que les personnages-vampires soient plus développés
J'aurai aimé que les "messages" soit plus clairs : politiques, écologiques, pacifistes. Ils disparaissent souvent dans la routine et l'organisation ( marchande, économique) de l'Enclos, l'auteur ayant tendance à se répéter un peu trop dans les différents tomes. Ce qui m'amène au constat suivant, cinq tomes étaient-ils nécessaires ? Pour moi, non. C'est le problème que je rencontre dans 99% des séries, l'auteur installe son monde , et puis après l'exploite trop longtemps...
Ici, Anne Bishop pousse le pion encore plus loin, puisqu'en parallèle, est née une autre série " le monde de Meg Corbyn" où l'on retrouve les mêmes créatures ( Les Autres, Les Ainés...) .
Une série qui n'est pas parfaite : quelques petits défauts dans un monde de brutes ,ce n'est qu'un détail par rapport à l'extrême imagination d'une auteure qui vous transporte vraiment , vraiment loin .
Un autre monde ....
Ce n'est pour moi, qu'un au revoir avec Anne Bishop, rendez-vous dans quelques mois en terre inconnue ...;-))

Challenge Mauvais genres
Commenter  J’apprécie          240



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (24)voir plus