AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Lire1x


Lire1x
  31 juillet 2019
Je ne lis habituellement pas ce genre de livre. Je préfère m'évader dans un roman fictif plutôt que de m'embarquer dans la lecture de témoignage. Cependant, j'ai reçu ce livre par l'intermédiaire des Masses critiques de Babelio. Merci à eux.
Patrick Buchard fait partie de ces gens qui pour une raison ou une autre se laissent prendre au piège par les boissons alcoolisées dès le début de l'adolescence. Petit à petit, l'étau alcoolique se referme sur lui. Dépendance, solitude, perte d'estime de soi,...Il ne faut pas vous faire un dessin. Vous avez tous un jour croisé quelqu'un (de bien) qui a répondu aux sirènes et a sombré dans les brumes éthyliques.
Patrick Buchard fait partie des chanceux. de ces gens qui croisent lors de leur descente aux enfers une personne. Cette personne leur tend la main, leur propose un soutien et les aide à s'en sortir. Patrick Buchard n'est pas forcément chanceux. Il est surtout courageux. Accepter l'aide d'autrui, c'est une chose mais avoir le courage d'affronter ses démons, de changer de vie, de sortir du statut de victime, de dire non à une addiction, c'est clairement autre chose. L'auteur y arrive et c'est tout à son honneur. de son expérience de malade alcoolique, il fait un levier et crée un programme d'aide pour les travailleurs alcoolo-dépendants au sein des entreprises.
La démarche de l'auteur est centrée sur le positif, sur la reconnaissance de l'alcoolisme comme une maladie et non comme une tare.
L'auteur nous raconte donc son histoire, sa rencontre et puis ensuite son parcours en tant que coach au sein des entreprises. Il raconte ses réussites comme ses échecs. Il écrit un texte simple et facilement accessible. le but ici est clairement de servir la cause de la guérison et pour cela il est indispensable de se mettre au niveau du tout un chacun. C'est finement joué puisqu'en rendant le texte accessible à tous, il lui donne plus de chance d'être lu par un public large.
J'ai apprécié la lecture de ce livre. La problématique m'a certes fortement intéressée. Il est également agréable de parler d'un sujet fort comme celui-ci sous un autre aspect que l'aspect habituel, sans les jugements, les idées toutes faites et les avis de personnes qui ne connaissent l'alcoolo-dépendance que par les livres, les conférences et les cours universitaires. Monsieur Buchard écrit de façon claire et fluide. Son texte est direct. Il ne prend pas de gants. Il expose des faits et ne met rien sous silence.
La lecture est rythmée. Il n'y a pas de perte de temps et le livre est vite terminé. La lectrice que je suis n'en a pas été gênée car l'essentiel avait été dit. Je rejoins l'auteur dans ses propos et je suis convaincue comme lui que le positif amène le positif.
J'émets cependant un bémol. le livre est essentiellement axé sur le malade. Les relations de travail sont présentées. Les attitudes des collègues et supérieurs hiérarchiques sont analysées. Cependant, ce livre ne m'a pas forcément touchée. Il y manque à mon sens une mise en évidence plus positive des comportements de l'entourage professionnel. Même si ces gens ont honte ou qu'ils préfèrent ne pas s'en mêler, ils ont je pense besoin également d'être plus entendus et écoutés au sein des entreprises. Peut-être doivent-ils eux aussi être inclus dans le processus de guérison. Plus globalement, il est temps d'accepter les choses comme elles sont, d'informer les gens sur cette maladie et de leur donner des pistes concrètes (et pas des "ferme les yeux" ou des "vire-le") afin de pouvoir soutenir leur collège. L'ignorance nourrit la bêtise.
Lien : https://katiaheraly.wixsite...
Commenter  J’apprécie          22



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus