AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081480193
190 pages
Éditeur : Flammarion (03/04/2019)
3.12/5   4 notes
Résumé :
Sauvé de l’alcoolisme par un ancien buveur, Patrick Buchard a lui aussi décidé de venir en aide aux malades alcoolo-dépendants.
À trente ans, il reprend des études supérieures et, fort de son expérience personnelle, crée en 1989 le premier cabinet spécialisé dans les problématiques de l’alcool en entreprise. Il met en place une méthode innovante : le sevrage ambulatoire au poste de travail. Son combat ? Sortir les salariés alcoolo-dépendants de leur placard e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ladybirdy
  28 juin 2019
Patrick Buchard témoigne ici de son expérience en tant qu'alcoologue. Malade alcoolique de nombreuses années, il lui aura suffi d'une rencontre pour voir qu'il est possible d'être heureux sans boire. Fier de ce constat et de son parcours d'abstinent, il se lance corps et âme au service de salariés en relation difficile avec l'alcool.
Son témoignage est fluide et tout à fait accessible. Parsemé d'exemples, il s'attarde sur différents concepts tels que les dangers de l'alcool, le déni, le mépris du monde extérieur. Il met également l'accent sur l'importance d'un travail épanouissant qui permet de réguler et de valoriser un malade alcoolique abstinent.
Le chemin peut être long et semé d'embûches quand l'alcool vient à régir et dominer notre vie. Heureux sont ceux qui ont pu croiser la route de Patrick Buchard qui, tel un ange ou un chevalier guérisseur, s'est penché un jour sur l'un de ces malades perdus pour leur redonner goût en la vie et en eux-mêmes. Il suffit d'une rencontre pour souvent, changer le cours de la vie. Merci aux alcooliques anonymes pour leur travail assidu, leur bienveillance, merci à des gens comme Patrick de croire suffisamment pour deux pour que l'alcool ne soit plus une solution mais le problème à combattre.
Un livre à portée de main et qui apporte une certaine idée de l'après, du présent, à travers espoir et foi. Peut-être que les personnes isolées, inconsolables, au bord du précipice, chercheront longtemps une main tendue, une main inlassablement vide.
J'ignore si ce livre peut les aider ou les rendre fous d'être loin de cette rencontre qui peut tout changer. Je souligne néanmoins le parcours lumineux de Patrick Buchard qui avec ce qu'on lui a donné un jour - bienveillance, écoute, espérance, patience - a transformé la vie de plusieurs malades alcooliques.
« Chacun hérite de son lot de mésaventures, de douleurs et de souffrances.
Certains plus que d'autres, malheureusement… Mais je n'oublie pas que le malheur peut être un pont vers le bonheur, surtout quand il vous fait entrer en communion avec la souffrance de l'autre. »
Mes remerciement vont à Babelio pour ce livre reçu dans le cadre de la dernière opération masse critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          818
kiki23
  15 juillet 2019
Voici le témoignage d'un pionnier : l'auteur, tombé dans l'alcool, a été sauvé par un ancien malade alcoolique et a souhaité aller plus loin dans l'aide qu'il pouvait apporter aux autres, en reprenant ses études et en ouvrant en 1989 le premier cabinet de consultant en alcoologie en entreprise.
Aussi, l'ouvrage axe principalement son propos sur la détection et l'assistance aux malades dans l'entreprise. Il décrit notamment les conséquences sur la vie professionnelle dans un langage très simple, loin de l'approche médicale… alors que s'il fallait retenir une seule idée forte de ce livre, c'est qu'il s'agit d'une maladie.
Comment ne pas oublier le cas de Madame Josiane la « clocharde d'entreprise » qui était pourtant psychoclinicienne (comme quoi la maladie ratisse large…) et qu'il était plus que difficile de trouver dans les locaux de sa société, tellement elle était mise à l'écart, non pas par dégout (quoique ?...) mais parce que ses collègues ne savaient pas comment s'y prendre.
Il faut prendre le temps à la fin de l'ouvrage de lire la liste de ce que l'auteur nomme « les entreprises remarquables » : certains grands noms manquent à l'appel !
Il va sans dire que tous les malades qui auront eu l'opportunité de croiser Patrick BUCHARD, auront eut aussi la chance de se réapproprier le cours de leur vie, comme quoi il suffit souvent d'une rencontre…et ce constat fonctionne dans bien d'autres domaines !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lire1x
  31 juillet 2019
Je ne lis habituellement pas ce genre de livre. Je préfère m'évader dans un roman fictif plutôt que de m'embarquer dans la lecture de témoignage. Cependant, j'ai reçu ce livre par l'intermédiaire des Masses critiques de Babelio. Merci à eux.
Patrick Buchard fait partie de ces gens qui pour une raison ou une autre se laissent prendre au piège par les boissons alcoolisées dès le début de l'adolescence. Petit à petit, l'étau alcoolique se referme sur lui. Dépendance, solitude, perte d'estime de soi,...Il ne faut pas vous faire un dessin. Vous avez tous un jour croisé quelqu'un (de bien) qui a répondu aux sirènes et a sombré dans les brumes éthyliques.
Patrick Buchard fait partie des chanceux. de ces gens qui croisent lors de leur descente aux enfers une personne. Cette personne leur tend la main, leur propose un soutien et les aide à s'en sortir. Patrick Buchard n'est pas forcément chanceux. Il est surtout courageux. Accepter l'aide d'autrui, c'est une chose mais avoir le courage d'affronter ses démons, de changer de vie, de sortir du statut de victime, de dire non à une addiction, c'est clairement autre chose. L'auteur y arrive et c'est tout à son honneur. de son expérience de malade alcoolique, il fait un levier et crée un programme d'aide pour les travailleurs alcoolo-dépendants au sein des entreprises.
La démarche de l'auteur est centrée sur le positif, sur la reconnaissance de l'alcoolisme comme une maladie et non comme une tare.
L'auteur nous raconte donc son histoire, sa rencontre et puis ensuite son parcours en tant que coach au sein des entreprises. Il raconte ses réussites comme ses échecs. Il écrit un texte simple et facilement accessible. le but ici est clairement de servir la cause de la guérison et pour cela il est indispensable de se mettre au niveau du tout un chacun. C'est finement joué puisqu'en rendant le texte accessible à tous, il lui donne plus de chance d'être lu par un public large.
J'ai apprécié la lecture de ce livre. La problématique m'a certes fortement intéressée. Il est également agréable de parler d'un sujet fort comme celui-ci sous un autre aspect que l'aspect habituel, sans les jugements, les idées toutes faites et les avis de personnes qui ne connaissent l'alcoolo-dépendance que par les livres, les conférences et les cours universitaires. Monsieur Buchard écrit de façon claire et fluide. Son texte est direct. Il ne prend pas de gants. Il expose des faits et ne met rien sous silence.
La lecture est rythmée. Il n'y a pas de perte de temps et le livre est vite terminé. La lectrice que je suis n'en a pas été gênée car l'essentiel avait été dit. Je rejoins l'auteur dans ses propos et je suis convaincue comme lui que le positif amène le positif.
J'émets cependant un bémol. le livre est essentiellement axé sur le malade. Les relations de travail sont présentées. Les attitudes des collègues et supérieurs hiérarchiques sont analysées. Cependant, ce livre ne m'a pas forcément touchée. Il y manque à mon sens une mise en évidence plus positive des comportements de l'entourage professionnel. Même si ces gens ont honte ou qu'ils préfèrent ne pas s'en mêler, ils ont je pense besoin également d'être plus entendus et écoutés au sein des entreprises. Peut-être doivent-ils eux aussi être inclus dans le processus de guérison. Plus globalement, il est temps d'accepter les choses comme elles sont, d'informer les gens sur cette maladie et de leur donner des pistes concrètes (et pas des "ferme les yeux" ou des "vire-le") afin de pouvoir soutenir leur collège. L'ignorance nourrit la bêtise.
Lien : https://katiaheraly.wixsite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LadybirdyLadybirdy   28 juin 2019
On m’a dit trois choses inattendues ce soir-là. Tout d’abord, qu’il fallait que je revienne. Ensuite, que l’alcool était une maladie et qu’il était possible de s’en sortir. Cela, personne ne me l’avait jamais dit. Enfin, que les gens peuvent vivre heureux sans consommer d’alcool.
Commenter  J’apprécie          300

Video de Patrick Buchard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Buchard
Alcoolisme: une personne peut suffire.
autres livres classés : sevrageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
193 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre