AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de boudicca


boudicca
  27 mars 2012
Suite directe du « Lit d'Aliénor », sans doute le cycle le plus célèbre de la prolifique auteur Mireille Calmel, « Le règne des lions » nous entraine à nouveau sur les traces de la célèbre duchesse d'Aquitaine et de son amie et confidente, Loanna de Grimwald. Ça y est, enfin, Aliénor est parvenue à se libérer de son encombrant premier mari, le roi de France Louis VII, et a épousé en seconde noce son plus grand rival, le jeune et fougueux Henri II. Voilà donc notre duchesse reine d'Angleterre, un statut et un pouvoir dont elle compte bien se servir pour peser politiquement, non seulement à l'échelle du royaume mais aussi de toute l'Europe. le début du roman est malheureusement assez laborieux tant on peine à rentrer dans l'histoire qui se contente presque dans la première partie de relater le quotidien de la cour, les allers et retours à n'en plus finir entre l'Angleterre et la France et les révélations concernant la famille de Loanna qui, au final, n'apportent pas grand chose à l'intrigue générale
.
La seconde partie du roman offre fort heureusement au lecteur un regain d'intérêt et rompt un peu la monotonie initiale du récit : de nouveaux personnages apparaissent ainsi sur le devant de la scène, à commencer par l'ambitieuse et séduisante Rosamund Clifford, tandis que l'histoire comme les relations entre les protagonistes se complexifient (notamment au sein du couple royal). En ce qui concerne le style, s'il est au départ quelque peu difficile de se re-familiariser avec l'écriture de Mireille Calmel et l'abondance de termes propres au vocabulaire médiéval, la lecture se fait encore une fois plus aisée dans la seconde partie de l'ouvrage qui se lit, somme toute, assez rapidement. Un retour très mitigé, donc, en espérant que le second volume saura se montrer plus convainquant. Mireille Calmel est une auteur dont j'ai toujours apprécié les romans, mais ces derniers temps ceux-ci se révèlent hélas en dessous des premiers et ont une fâcheuse tendance à aborder encore et encore les mêmes thèmes.
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (12)voir plus