AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de JehanneDD


JehanneDD
  07 novembre 2016
Merci tout d'abord à Masse critique qui m'a permis de recevoir ce joli petit livre pour enfant.
Je ne m'attendais pas à recevoir un livre sous cette forme d'accordéon… la forme est originale, ça me plaît ! Ensuite… surprise… aucun mot ! Aucun caractère imprimé, seuls des dessins rythment les vues.
Je vous propose de résumer ce livre… bien sûr, comme il n'y a pas d'histoire racontée, ce résumé sera très personnel et subjectif !

Un paysage, calme, tranquille, avec dans le lointain une petite maison qui apparaît. Pour y arriver, un chemin s'offre à nous. Un chemin qui nous emmène au milieu des arbres. Puis… oh surprise, un lapin apparaît ! Irait-il comme nous dans la maison entr'aperçue au loin ? Mais la noirceur arrive, un danger peut-être, au milieu des arbres… le lapin disparaît peu à peu, seules sont visibles ses deux oreilles…
Enfin, nous arrivons dans un village… un peu intimidant de prime abord ! de grandes et grosses maisons, une église… puis une fois sorti du centre, les maisonnettes sont plus menues et chaleureuses. Un autre invité surgit : un beau cerf… qui se dirige vers la maison avec nous. Il faut longer un lac… mais vite car tout s'obscurcit à nouveau… serait-ce des yeux qui nous observent ? Enfin une main apparaît, nous accueille, nous rassure. Puis cette main tend quelque chose… et nous pouvons enfin boire. Entre amis. Et observer la nature autour qui vit.

En me relisant, je constate que je n'ai pas aperçu les nuages du titre : pas grave, on peut dire que les nuages représentent la rêverie !
En tout cas, j'ai beaucoup apprécié de livre qui laisse la part belle à l'imagination, et qui est lui-même très poétique. Les dessins sont beaux, nets et en même temps un peu diffus : les jeunes « lecteurs » ne seront donc pas perturbés par un dessin aux contours trop irréels.
Plusieurs styles coexistent également dans le dessin : le premier village me fait penser à du cubisme, d'autres ensembles à du Matisse (impression de collage), …
Et comme le dit si bien la critique de Rapha511, ne pas hésiter à déplier tout le livre et à le regarder dans son ensemble : je n'y aurais pas pensé, mais c'est une très belle frise verticale. Merci encore à Babelio et à l'auteur !
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus