AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Plumette


Plumette
  29 octobre 2018
J'ai aimé faire avec Antoine et Camille ce chemin « vers la beauté » dans lequel David Foenkinos les entraîne pour les extraire du chaos de leur existence, tout comme j'aime, depuis La Délicatesse, voyager au fil des lignes et des oeuvres de cet auteur.
La beauté qu'il évoque dans ce nouvel ouvrage est celle de l'art, de la peinture plus particulièrement. Antoine en enseigne l'histoire, Camille la pratique et l'apprend. L'élève et le professeur y trouvent tous deux apaisement et consolation, y puisent leur force vitale. Une salle de musée les transporte, les oeuvres les ravissent, l'art les soigne.
Leurs destins se télescopent, tandis que le professeur sombre dans la déprime suite au départ sa femme, et que l'élève se relève d'un terrible drame personnel.

Entre le tragique incandescent de « Charlotte » et sa tendre et coutumière bienveillance envers des personnages ordinaires et imparfaits, l'auteur fait de la souffrance et de la résilience un traitement sans pathos, pansant avec des mots simples les blessures les plus âpres et les plus vives. Un livre réparateur sur la réparation par l'art.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus