AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Meylleen


Meylleen
  13 juin 2015
Sur les rives du lac Mère nous emmène dans le sud-ouest de la Chine à la découverte d'une des minorités ethniques chinoises, les Moso, qui vivent à la frontière entre les provinces du Yunnan et du Sichuan.

La découverte de ce peuple à travers ce récit de voyage a été très intéressante. le peuple Moso est une société où la femme est au centre de la famille et où on reste vivre dans la maison maternelle. Les pères ne vivent donc pas avec leurs enfants qui sont élevés par la mère et les oncles maternels. Ce livre décrit à travers l'exemple de plusieurs individus et de leurs familles, le fonctionnement de la famille, la place des femmes, l'éducation des enfants, les relations hommes-femmes. C'est extrêmement intéressant de découvrir un système très différent de ce que l'on connaît. Et j'ai bien aimé faire connaissance avec ces familles et leur mode de vie.

D'autres thèmes sont abordés comme l'histoire, la religion ou l'avenir dans cette région qui autrefois isolée, se retrouve maintenant sous un afflux touristique qui est par certains aspects un bienfait mais aussi une menace pour leur valeurs traditionnelles.

Ce livre n'est pas un livre de spécialiste en anthropologie, mais plutôt un récit de voyage. L'auteur a visité la région à plusieurs reprises et nous fait part de ce qu'elle a vu et de son sentiment à l'égard de ce peuple. C'est un récit instructif, la Chine est un pays que je connais bien, mais j'ai néanmoins appris un certain nombre de choses et j'ai apprécié la découverte.

Merci à Babelio et aux Editions Tensing pour ce livre.

Lien : http://raconte-moi.net/2015/..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus