AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Slava


Slava
  01 octobre 2016
Les démons sont parmi nous. Ce sont des êtres à apparence humaine mais de nature inhumaine, qui ont leur propre code, leur propre société ainsi que leurs propres lois. L'une d'elle, la plus capitale, est de ne pas approcher trop près d'un humain et encore moins de ''s'accoupler", car celui-ci ne pouvant survivre à un tel rapport. Et c'est Jacob, un fier démon de six cent ans qui s'occupe de punir ceux qui transgressent la loi. Or, voilà qu'il sauve une jeune femme , Isabella, tombant accidentellement de la fenêtre du cinquième étage... et il est attiré par elle. de plus, cette demoiselle a de curieuse capacité...
Donc, voilà le pitch de ce premier tome d'une longue série fantastique. La quatrième de couverture m'avait intrigué : des démons qui s'efforcent de ne pas toucher les humains parce que pouvant leur faire du mal ? Et en plus, bien que l'homme de la couverture est sexy, c'est pas cela qui m'a "tapé dans l'oeil". Moi qui normalement, le paranormal romance n'est pas mon genre préféré, j'ai lu quand même ce bouquin. Verdict ? Une histoire d'amour un peu mitigé mais un univers très intéressant et regorgeant d'éléments passionnants.
En effet, bien que ce tome soit centré sur la relation entre Isabella et Jacob (et pitié, Bella et Jacob, ça me rappelle un mauvais souvenir portant le nom affreux de Twilight...), le monde des Nocturnes est assez original et prenant. Ici, les démons sont bel et bien des êtres différents, avec des pouvoirs élémentaires (et j'aime bien comment l'auteure parvient à éviter le cliché des 'quatre éléments") et aux puissances supérieurs aux humains et tenaillé par leurs désirs, au point qu'ils tentent d'éviter des contacts avec des humains. Mais n'allez pas croire que c'est facile... de même, on a un peu d'inspiration irlandaise et des nécromanciens diaboliques et monstrueux. de plus, l'histoire des démons est fascinant et je voudrais bien en savoir plus.
Les personnages sont plus où moins bien construit. Les démons sont assez pertinents : Jacob, l'exécuteur qui veille à faire respecter la loi parmi les siens mais qui ne peut s'empêcher de craquer pour Isabella. Heureusement, il n'est pas comme cet abruti d'Edward de Twilight (désolé pour les fans) et comme c'est un démon, il n'est pas aussi gnagnan que l'autre... il s'inquiète mais n'hésite pas à passer à l'acte avec Isabella... Noah, le roi démon plus sympa qu'on le croit et ce malgré son statue severe, Legna, la démone spéciale au pouvoir au caractère trempé, Gideon, le plus vieux de tous et très mystérieux... tous ont des traits humains et sont pourtant tourmenté par leur nature.
En revanche, l'héroïne est plate. Si j'avais eu un espoir au début, cela s'est vite effacé. Déjà, elle manque un peu de vocabulaire pour moi, pour une bibliothécaire quand même... ensuite, elle est très fleur bleue et naïve et parfois puérile, cela m'a agacée ! de plus, elle n'a pas vraiment de personnalité, on voit bien que c'est un personnage simple. Dommage, Jacob est mieux construit...
En parlant de leur relation : elle est assez mitigée. D'un coté, on a quand même la structure classique et cliché : elle est en danger, il la sauve, rien que le début et encore je vous épargne la suite et à la fin, ils vont avoir des bébés (je sais, spoil gratuit), et elle est souvent une damoiselle en détresse bien conventionnelle. On a la vierge éperdue contre le beau mâle musclé... le surnom ridicule que donne le démon à Isabelle m'a tué :" Petite fleur !" j'ai beau être très romantique mais ce surnom est juste guimauve.... Et d'un autre coté, j'ai été surprise que les scènes d'amour étaient très bien écrites et beaucoup plus réussies que ce qu'on voit dans les autres romans du genre et en plus, parfois, Isabella a des sursauts de courage et de grande personnalité (bien que vite ternie par son caractère énervant). Cette ambivalence en tout cas m'a bien marqué.
Parlant de l'écriture tiens ! J'ai bien aimé le style souvent changeant, passant de tons dramatiques à de tons humoristiques (souvent, il y a des touche d'humour dans le livre) et surtout, il y a de très belles comparaisons et métaphores parfois poétiques sans être fleur bleue.
De même, j'avoue que certains passages de l'ouvrage sont un peu violent comme l'apparition de Saul (bonjour le cauchemar) et les nécromanciens invoquant les démons...
Mais bon, malgré tout, le roman m'a un peu été inégal pour moi. Si la romance était agréable, elle n'a m'as pas vraiment emportée, et c'est surtout l'univers figurant comme 'décor" que je regrette parce qu'elle semble riche de'éléments. J'espère que ce monde de démon sera plus étoffé et qu'on aura des héroïnes moins agaçantes au prochain tome !
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus