AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fortuna


Fortuna
  10 juin 2017
Alors que Sophie vit sa vie d'adolescente un peu solitaire dans une petite ville de Norvège, elle reçoit d'étranges lettres d'un mystérieux philosophe...

L'occasion de démarrer un cours de "philosophie expliquée à ma fille", à l'intention d'une certaine Hilde dont le père travaille pour la société des Nations unies au Liban...Mais qui est cette Hilde dont l'anniversaire coïncide avec celui de Sophie ? Qui est Alberto, professeur de philosophie qui semble avoir traversé les temps, connu la Grèce à l'époque où l'Acropole était flambant neuf, croisé Socrate dans les rues d'Athènes, parcouru le Moyen Age, la Renaissance, rencontré Descartes, Spinoza, Kant et Hegel, étudié la psychanalyse, Marx et l'existentialisme...

Un conte de 600 pages, parfois passionnant, parfois laborieux, à la forme déconcertante, pas totalement convaincante. On se perd dans les jeux de miroirs, de la philo à Alice au pays des merveilles, de l'adolescente réelle à la créature de fiction, car la réalité n'est pas forcément ce que nous croyons en percevoir et souvent elle se dérobe dans de trompeuses apparences. Certes mais l'ensemble m'a paru un peu indigeste bien qu'en cette période du bac se plonger dans le Monde de Sophie puisse être une manière agréable de réviser cette discipline essentielle...et pourquoi pas donner le goût d'aller plus loin, en faisant abstraction des lapins blancs et autres personnages imaginaires dont l'auteur a truffé son livre inutilement.
Commenter  J’apprécie          420



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (41)voir plus