AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Lellia


Lellia
  08 mai 2012
Felix Castelan est un « poilu », défiguré par la guerre, il fait partie de ces gueules cassées qui ont dû réapprendre à vivre à la suite de la guerre avec un nouveau visage. Etranger dans son propre foyer, il a changé certes mais il n'est pas le seul. L'absence et la détresse créées par la guerre ont refaçonné son village et ses proches, sa femme le craint, son fils ne le reconnaît plus. Et Felix tente tant bien que mal, avec sensibilité de prendre ses marques et de se reconstruire comme il le peut au sein de sa famille brisée.

L'histoire en elle même est assez rapidement posée et le style graphique permet d'aller à l'essentiel tout en faisant passer l'émotion de cette histoire touchante mais jamais pathétique. On imagine sans peine ce qu'ont dû vivre les poilus de l'après guerre, cette perte de repères, cette peur et cette sensation d'incompréhension alors que la France changeait et se remettait peu à peu de ses pertes humaines.

Et puis au delà du retour de Felix, nous avons l'enquête sous jacente de l'inspecteur Nivoix touché également par la guerre et qui court après la personne qui tue par balle des bêtes de la région. Voilà une enquête qui promet un seconde tome sans doute plus palpitant que celui ci.

Une bonne BD en somme, touchante, traitant d'un sujet sérieux sans tomber dans un pathos trop larmoyant, graphiquement il n'y a rien à redire les dessins étant très agréables et le cahier de 8 pages supplémentaires à la fin de la BD est très intéressant et fournit un excellent complément.

J'ai maintenant hâte de découvrir la suite.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus