AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mutinelle


mutinelle
  28 novembre 2012
Anita m'a fait découvrir l'urban fantasy et, même si elle me déçoit depuis le tome 10, je continue de lire cette série, qui est celle qui m'a fait ouvrir les yeux sur tout un monde littéraire que je ne connaissais pas.

Anita doit partir avec Jason rencontrer les parents de ce dernier. le père de Jason étant mourant et persuadé que son fils est homosexuel. Afin qu'il meurt « en paix » Jason lui ramène une petite amie qui lèvera le doute sur son identité sexuelle. Sauf que lorsqu'Anita passe quelque part, rien ne passe jamais normalement…

Depuis le tome 10 (donc) je suis déçue des histoires vécues par mon héroïne préférée. Trop de sexe tue le sexe à mes yeux et l'auteur nous fait part de ses fantasme par procuration. C'est peut-être une excellente thérapie pour elle, mais pour moi c'est trèèèèèès lourd à lire. Mais je me suis accrochée et j'ai continué à lire les aventures d'Anita. J'ai trouvé qu'à partir du tome 15, le sexe allait en diminuant, contente Muti. Encore plus contente de retrouver Anita et compagnie dans le tome 16 ! Sauf que la lecture m'a globalement déçue.

Oh ! Y'a beaucoup moins de sexe qu'avant ! Je dirais qu'il y a eu deux scènes véritables (que j'avouerais ne pas avoir lu) et d'autres allusions, mais somme toute beaucoup moins que dans les tomes précédents. Par contre, je n'ai pas vraiment accroché. Anita a changé depuis le début, ce qui est bien finalement pour un personnage de ne pas stagner, mais j'ai du mal avec la personne qu'elle est devenue. L'héroïne avec plein de préjugés et qui fonçait dans le tas qu'elle était, a laissé place à une femme qui ne fait que tergiverser ! Elle se pose mille et une questions sur des faits qu'elle ne peut de toute façon pas changer et contre lesquels elle ne peut aller. Il lui faut des plombes pour arriver à cette évidence et même si ça va bien un tome (bein oui, le changement n'est évident pour personne) sur 6 tomes ça devient long… Sans parler de son nombre d'amants qui est exponentiel et pas du tout crédible à mes yeux (pour ceux qui me connaissent c'est dire!). Je le redis, mais j'ai vraiment l'impression qu'Anita est devenu un exutoire à fantasme pour l'auteure (alors qu'elle avait déjà Merry) et qu'elle en oublie les intrigues vampiriques, de meutes et autres enquêtes policières, bref tout ce qui m'avait charmé au début…
D'ailleurs, la fin du roman m'a paru bâclée. En 40 pages tout est emballé/pesée et vu l'épaisseur du roman, elle aurait pu en ajouter le double.
Bref Mme Hamilton m'avait habituée à mieux et je joue les gosses capricieux pour le coup. Cependant, je crois que je ferais comme beaucoup, et que je continuerais la série pour voir si un mieux est possible. Ou pas…
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus