AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811209336
Éditeur : Milady (21/06/2013)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 122 notes)
Résumé :
Le loup-garou Jason a besoin de moi, non pas comme chasseuse de vampires, marshal fédéral ou nécromancienne, mais en tant qu’amie. Pendant quelques jours, il voudrait avoir l’air d’un type normal, dans une relation de couple normale, afin de pouvoir faire ses adieux à son père mourant. Dans sa petite ville natale de Caroline du Nord, on ne devrait pas avoir trop de mal à garder notre identité secrète. Depuis le temps, je devrais pourtant savoir que rien ne se passe ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Thychat
  26 octobre 2014
Ayant eu un gros coup de coeur pour le tome 15 d'Anita, c'est avec impatience que j'ai continué la série.
Ce tome s'oriente plus sur la vie de Jason, un personnage dont on n'avait pas entendu parler depuis bien longtemps. Si ce n'est pas mon personnage préféré, il semble avoir un rôle important dans la vie de notre héroïne.
Le début est un peu long à démarrer, nous entrainant dans la ville de Jason et nous présentant une partie de sa vie. Néanmoins, comme toujours, Laurell K. Hamilton sait créer de la complexité là où on ne l'attendait pas. L'histoire est assez originale et sort un peu des sentiers battus, même si la fin, au même titre que le début, est un peu longue.
Anita et Richard développent de nouveaux pouvoirs et, si certaines choses pourraient arranger leurs relations, l'ardeur vient compliquer la situation...
Comme dans le tome 15, l'action est présente, mais je l'ai tout de même trouvée moins intense et un peu prévisible, c'est dommage. J'avoue avoir été un peu déçue par le dénouement de la situation, un peu comme si la conclusion arrivait trop vite. Je crois que j'en voulais plus, peut-être qu'Olaf et Edward me manquent, parce que quand ils sont là, c'est synonyme d'action, de situations bordéliques et de gros problèmes pour Anita.
J'ai hâte de lire la suite pour découvrir le fin mot de l'histoire, concernant Marmée Noire, et de continuer à voir évoluer les pouvoirs d'Anita et de ses deux triumvirats.

En résumé, un très bon tome dans la lignée du précédent, bien qu'un peu moins intense.

Lien : http://1001chroniquesenfolie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
hellza24
  14 août 2014
Dès le premier chapitre, l'histoire m'a beaucoup plu : elle va tourner dans ce tome autour de Jason, pomme de sang de Jean-Claude et loup garou ami et amant d'Anita. Ce tome profite de l'humour du personnage, ce qui détend pas mal l'Exécutrice.
Le scénario de la première moitié du roman se présente comme un vaudeville assumé : problèmes familiaux, mensonges, sozis, quiproquos ... C'est dépaysant,drôle, injuste, énervant , très très sympa !
Je me régalais vraiment , quand il a fallu que surgisse l'Ulfric de mes cauchemars, Richard, et même pas pour crever enfin comme il le mériterait, mais seulement pour faire à nouveau quelques scènes de jalousie à Anita. Elle pourrait se souvenir qu'il a tenté de la tuer au tome précédent ? Même pas... Bon, j'ai failli me fâcher, mais l'auteur se rattrape, et tente de donner une dimension nouvelle à Richard, et si je n'étais pas d'aussi mauvaise foi je vous dirai peut-être que ça fonctionne un peu.
L'ardeur aussi évolue, ce qui n'est pas si mal, on aura peut-être moins de sexe et plus d'action - non que les parties de jambes en l'air d'Anita m'embêtent, mais elles commencent à nécessiter un mode d'emploi Ikea tant elles se compliquent, ce qui donnent des passages techniques plutôt que sexys, du style a)son pied sur la commode b)l'auriculaire gauche agrippé au rideau etc
Un virage s'opère dans la façon dont Anita se perçoit. La suite des romans devrait devenir plus politique, centrée sur les affaires vampiriques, si l'auteur suit la voie annoncée. Anita, par son indépendance et son inconséquence, est une faiblesse pour Jean-Claude. Son refus de la quatrième marque vampirique est un handicap pour l'assise de leur pouvoir.
En fait, je me rends compte que , plus j'avance dans cette saga, moins je la lis pour l'héroïne elle même, mais plutôt pour suivre les mâles de sa vie. Elle cumule certes beaucoup de différents pouvoirs, mais ne prend le temps d'en connaître aucun, ce qui met tous ses compagnons dans la panade assez régulièrement...
J'espère que les romans qui suivront seront ceux de la mâturité, car j'ai peur de ma lasser de cette saga que j'aime tant si Anita persiste dans son égoïsme obstiné.
C'est un roman très sympa, qui se dévore en quelques heures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nyx
  16 octobre 2012
Voici le seizième opus des aventures de l'exécutrice de vampires la plus connue de Saint Louis. Cette fois-ci Jason est à l'honneur. En effet, celui-ci doit retourner chez lui dans des circonstances douloureuses pour faire ses adieux à un père avec qui il ne s'entend pas du tout...Anita l'accompagnera en tant que soutient et pour jouer le rôle de la petite-amie de Jason, ultime tentative de faire comprendre à son père qu'il n'est pas homosexuel. Mais à leur arrivée, les choses se compliquent ! le fils de l'une des célébrités locale se marie et la ressemblance avec Jason est frappante. Tellement, qu'on a toujours confondu les deux garçons. Alors quand les attaquent sur Jason se multiplient, Anita soupçonne qu'il y a anguille sous roche.
Même si on s'éloignait de nos vampires chéris, il y avait de quoi faire une bonne histoire. Seulement voilà, l'auteur sombre une fois de plus dans le too much. Trop de palabre, trop de psychologie de comptoir, trop de testostérone et de réactions aberrantes. Je ne parle même pas des scènes un peu chaudes qui vont tomber à plat car soit oubli soit une petite discussion à coeur ouvert en pleine action...vraiment ?
Concernant l'intrigue, c'est bien la première fois que je le ressens, mais il n'y en a pas. Rien. Alors oui, on se pose quelques questions mais à part ça ? L'intrigue, le mystère ? Nada. On avance et on a droit à tous les états d'âmes de tout le monde. Même le père de Jason ne sert à rien, même pas d'excuse !
La fin quant à elle est décevante : une nouvelle occasion de coucher avec des inconnus, d'agrandir le harem d'Anita et d'amener des tigres dans le melting-pot des amants de la jeune femme. de plus, Richard retombe dans son grand huit - comprendre un coup on l'apprécie, un coup on ne le supporte pas - et se comporte comme le dernier des *** avec une réaction qui m'a tellement choquée que je n'en reviens pas que l'auteur ait osé écrire ça. le boy-scout qui se comporte de cette manière ? nan ça ne va pas.
En bref on a droit à beaucoup de discussion de comptoir au détriment de l'intrigue qui est presque inexistante ici. Les scènes un peu chaudes tombent à plat et les personnages ne donnent pas spécialement envie de s'y attacher. C'est la première fois que je suis autant déçue par un livre de cette saga, et pourtant je suis très tolérante...
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mutinelle
  28 novembre 2012
Anita m'a fait découvrir l'urban fantasy et, même si elle me déçoit depuis le tome 10, je continue de lire cette série, qui est celle qui m'a fait ouvrir les yeux sur tout un monde littéraire que je ne connaissais pas.
Anita doit partir avec Jason rencontrer les parents de ce dernier. le père de Jason étant mourant et persuadé que son fils est homosexuel. Afin qu'il meurt « en paix » Jason lui ramène une petite amie qui lèvera le doute sur son identité sexuelle. Sauf que lorsqu'Anita passe quelque part, rien ne passe jamais normalement…
Depuis le tome 10 (donc) je suis déçue des histoires vécues par mon héroïne préférée. Trop de sexe tue le sexe à mes yeux et l'auteur nous fait part de ses fantasme par procuration. C'est peut-être une excellente thérapie pour elle, mais pour moi c'est trèèèèèès lourd à lire. Mais je me suis accrochée et j'ai continué à lire les aventures d'Anita. J'ai trouvé qu'à partir du tome 15, le sexe allait en diminuant, contente Muti. Encore plus contente de retrouver Anita et compagnie dans le tome 16 ! Sauf que la lecture m'a globalement déçue.
Oh ! Y'a beaucoup moins de sexe qu'avant ! Je dirais qu'il y a eu deux scènes véritables (que j'avouerais ne pas avoir lu) et d'autres allusions, mais somme toute beaucoup moins que dans les tomes précédents. Par contre, je n'ai pas vraiment accroché. Anita a changé depuis le début, ce qui est bien finalement pour un personnage de ne pas stagner, mais j'ai du mal avec la personne qu'elle est devenue. L'héroïne avec plein de préjugés et qui fonçait dans le tas qu'elle était, a laissé place à une femme qui ne fait que tergiverser ! Elle se pose mille et une questions sur des faits qu'elle ne peut de toute façon pas changer et contre lesquels elle ne peut aller. Il lui faut des plombes pour arriver à cette évidence et même si ça va bien un tome (bein oui, le changement n'est évident pour personne) sur 6 tomes ça devient long… Sans parler de son nombre d'amants qui est exponentiel et pas du tout crédible à mes yeux (pour ceux qui me connaissent c'est dire!). Je le redis, mais j'ai vraiment l'impression qu'Anita est devenu un exutoire à fantasme pour l'auteure (alors qu'elle avait déjà Merry) et qu'elle en oublie les intrigues vampiriques, de meutes et autres enquêtes policières, bref tout ce qui m'avait charmé au début…
D'ailleurs, la fin du roman m'a paru bâclée. En 40 pages tout est emballé/pesée et vu l'épaisseur du roman, elle aurait pu en ajouter le double.
Bref Mme Hamilton m'avait habituée à mieux et je joue les gosses capricieux pour le coup. Cependant, je crois que je ferais comme beaucoup, et que je continuerais la série pour voir si un mieux est possible. Ou pas…
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Tounet
  25 décembre 2012
Pffff, autant j'ai été subjuguée par les premiers Anita Blake autant je finis par me dire que quand il n'y a plus rien à dire il n'est pas nécessaire de l'écrire. Au début, ça vous avait un petit côté "Buffy contre les Vampires" en plus sexy, pas des romans à vous faire réfléchir sur les tenants et les aboutissants de l'existence, certes mais de le genre de bouquins avec lesquels vous pouviez vous caler au coin de la cheminée et oublier le temps d'un après-midi le monde réel. Depuis 4 ou 5 tomes je me dis que je ne suis pas sûre de continuer cette série, et bien ce 16eme opus vient de me convaincre: il est temps d'arrêter! Hormis les scènes de sexe, (et encore, après 15 tomes à part changer le casting, ça devient dur de créer du neuf sans entrer dans la déviance) qui démarrent à un rythme d'enfer; cet ^pisode est lourd et mou. Comme l'auteur n'a trouve plus rien à inventer, elle recycle. Anita ne part plus seule avec Micah, elle part seule avec Jason, ça dérape, forcément et puisqu'il serait difficile de lui coller un nouveau pouvoir métaphysique, on échange: Richard chope "sa" version de l'ardeur et Anita reprend sa colère... ben voyons!
Trois mots pour résumer cette lecture:
décue...
déçue...
DECUE!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
StephdecresStephdecres   11 août 2013
Il avait l’air fatigué.
— Très bien. Attendez là.
— Je préférerais entrer.
— Et moi, je préférerais être plus grande, mais ça n’arrivera pas non plus.
Je refermai doucement la porte.
Commenter  J’apprécie          10
StephdecresStephdecres   11 août 2013
Je haussai les épaules.
— C’est ce qui fait mon charme.
Jason me sourit.
— Ton charme? C’est comme ça qu’on appelle le fait d’être pénible, de nos jours ?
Il passa devant moi. Je fronçai les sourcils.
— Comment ça, je suis pénible ?
Jason fit comme s’il n’avait rien entendu.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Laurell K. Hamilton (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurell K. Hamilton
Payot - Marque Page - Laurell K. Hamilton - Péchés céruléens
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien Anita Blake ???

Quel est le nom de famille d'Anita

Black
Smith
Blake
Summers

20 questions
79 lecteurs ont répondu
Thème : Laurell K. HamiltonCréer un quiz sur ce livre
.. ..