AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Labibliogirly


Labibliogirly
  28 mai 2018
Poursuite du marathon bit lit de ce week end avec le T8 de la saga Anita Blake dans lequel nous retrouvons, oh joie (ironique bien sûr) Richard, dans la mouise jusqu'au cou. Comme de par hasard, Anita va voler à son secours quand elle apprendra qu'il est accusé de viol.

Ce nouveau tome se déroule sans la présence de Jean-Claude et permet de faire la connaissance, plus à fond, de personnages importants mais secondaires comme Cherry ou encore Nathaniel et Zane.

Je le reconnais, je ne suis pas fan de Richard. Je le trouve trop extrême dans ses attitudes et pas assez franc. Mon avis est qu'elle devrait arrêter de se tourmenter pour lui et tourner la page. Ils n'arriveront jamais à s'entendre, sans que l'un cède. Et avec son caractère de cochon, elle ne cédera pas.

Ce tome est plutôt intéressant et moins centrée sur le sexe refoulé entre nos héros. Il permet aussi de faire la connaissance de mon chouchou, véritable coup de coeur de ce tome, j'ai nommé Asher.

Asher dégage un petit je sais quoi qui a fait fondre mon coeur de lectrice, romantique invétérée. La façon dont Asher a été pensée par l'auteure m'a immédiatement plu et j'espère avoir le plaisir de le retrouver dans les prochains tomes. Je le préfère même à Jean-Claude.

Anita va se découvrir de nouveaux pouvoirs et ce tome verra sa rencontre avec Marianne, médium qui apportera beaucoup à notre nécromancienne, une rencontre décisive pour la suite.

j'ai mis un 4/5 car, même si je pense que c'est un bon tome, je trouve qu'Anita devient de plus en plus imprévisible et se noie dans un verre d'eau. Dès fois ça lasse.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox