AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Mousse74


Mousse74
  13 février 2022
Cela faisait longtemps qu'un roman ne m'avait pas fait pleurer, et à plusieurs reprises… J'avoue pourtant avoir été mitigée dans la première partie de ce livre : l'histoire s'égrenait peut-être de façon un peu trop lente, un peu trop convenue, avec quelques incohérences et paradoxalement, je le lisais avec avidité ! Et puis, ensuite, impossible de le lâcher tant je voulais en connaître la suite, suivre l'histoire de ces 2 soeurs qui mèneront chacune à sa façon, et sans que l'autre le sache, une rébellion contre l'occupant, contre cette affreuse guerre et ses horreurs.
Ce roman est l'histoire d'une famille, que la première Guerre avait séparée et que la seconde Guerre rassemblera et reconstruira. C'est aussi une histoire sur le courage dont ont fait preuve des gens, et surtout des femmes, que rien n'avait préparés à affronter une guerre, et qui pourtant se sont engagés au travers de leurs actes, par conviction, par amour, par refus de l'injustice et de la violence. C'est surtout l'histoire des privations, des sacrifices, de ces années d'Occupation, où la guerre et la résistance se menaient sous le couvert, par des gestes et des actions parfois héroïques, parfois simples mais toujours dangereuses. On peut s'interroger au cours de cette lecture sur le rôle qu'on aurait tenu en cette période ; j'avoue que je ne sais pas répondre à cette question… Mais je sais que ces pages m'ont donné un profond mépris pour ces français qui ont aidé les Allemands, en dénonçant, en menaçant, en profitant,... bref, en collaborant.
Je reconnais que mes années Collège étant bien loin, j'avais mis dans un coin de mon esprit toutes les horreurs qui ont pu être perpétrées pendant ces années sombres. Je me souviens avoir visité la Citadelle de BESANCON et son musée de la Résistance et de la Déportation, je me souviens avoir frémi en voyant dans les vitrines des savons « à la graisse de juif », … Oui, ce livre a ravivé ces souvenirs et m'a rappelé à quel point notre devoir de mémoire était important. Car comment peut-on encore à notre époque, après avoir connaissance de toutes ces atrocités, de toutes ces injustices, perpétrées au nom d'une patrie et de la pureté d'une race, prôner la haine de l'autre, de la différence ?
Je m'égare un peu mais il y aurait tant à en dire ! Bref, ce fut une très belle lecture, à la fois sombre et lumineuse, qui met en avant le rôle des femmes dans la résistance et qui nous rappelle le prix de la paix et de la liberté !
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (6)voir plus