AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de sofynet


sofynet
  26 août 2012
L'histoire : Trois personnages donc, que tout sépare : les cultures, les continents, l'âge, mais qui se rencontrent et se retrouvent pour mener un même combat, une même quête. Une intrigue donc où se mêlent sentiments, politique, écologie, religion...Tout cela est fort bien dosé, et s'imbrique pour donner une histoire fluide, dont on a envie de vite découvrir la suite.

Les personnages : le personnage principal est Marie Morvan. Femme qui va probablement vers la quarantaine, au tournant de sa vie sentimentale, de sa vie professionnelle, elle est tout à fait dans les conditions pour succomber au charme du jeune ingénieur et pour se laisser entraîner dans cette folie. C'est probablement le personnage dont on sait le plus de chose du passé, un personnage fort et intéressant. Vient ensuite Kenji, jeune japonais à la fois imprégné de sa culture nippone, de son passé à Nagasaki, mais aussi de son passage durant plusieurs années aux Etats Unis. Un jeune homme encore prêt à conquérir le monde pour faire valoir ses opinions, pour faire passer son message. Il charme Marie, non pas (seulement) parce que c'estr dans son intérêt, mais aussi parce qu'elle le charme en retour. Samir enfin, le personnage qui est peut-être le moins approfondi, ami de Kenji, rencontré dans de terrible circonstance, qui aura sa place dans le complot. Ce trio traversera le monde pour venir à leur fin, et sera lié, contre vents et marées.

Le style : Simple, mais sans être simpliste, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. le vocabulaire employé est assez poussé pour être précis en ce qui concerne la technique, le nucléaire, la diplomatie... Mais malgré cela, il reste abordable, compréhensible et n'est pas élitiste. Les chapitres courts se succèdent, chacun ayant pour cadre un autre endroit de la Terre, un autre moment de l'action. On ne se noie pas dans les dialogues, ni dans les descriptions, mais malgré tout, le décors est toujours assez planté pour imaginer les scènes avec précisions, et voyager aussi. L'auteur nous fait partager ainsi des paysages qu'il a probablement eu la chance de contempler lors de sa carrière...

Et la couverture alors ? Un peu simple à mon goût, légèrement "vieillotte" peut-être, le titre aussi me laisse un peu perplexe. Heureusement, le texte rattrape le tout (mais c'est vrai que trouvé par hasard dans une librairie ou une bibliothèque, je ne l'aurai certainement pas emprunté).

En conclusion ? Un livre qui a été une excellente surprise, tant je ne m'attendais pas à être autant transportée sur les traces de Marie et de ses deux comparses. Il se lit vite, on y apprend beaucoup, on frissonne. Et même si je m'attendais un peu à la fin lors des dix dernières pages, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.

Pourquoi ce livre ? Parce l'auteur, Alain Keralenn, m'a gentillement proposé de me l'envoyer pour que je le découvre. Un grand merci à vous Monsieur Keralenn. Pour moi, ce premier livre est plutôt réussi !
Lien : http://sofynet2008.canalblog..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus