AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Cyrlight


Cyrlight
  14 juillet 2018
Ce cinquième tome de Forbidden Love marque le départ de Kasumi, désireuse de quitter le Japon pour oublier Yoshiki. Elle laisse entendre qu'elle part pour les États-Unis rejoindre sa mère, mais contrairement à Kazuki qui se rend sur place pour l'y retrouver, elle-même est à Rome, où Yoshiki l'attend, à sa grande surprise.

Avec ce manga, c'est un pas en avant, un pas en arrière à chaque tome. Dans l'un, le frère et la soeur se séparent, dans l'autre, ils se réconcilient. Leur romance commence donc passablement à tourner en carré, et seuls les personnages secondaires continuent à rompre la redondance qui s'installe.

Kazuki bouleverse leur relation en informant leur mère de leur liaison, et bien qu'elle pense d'abord à une blague, elle se précipite au Japon pour en avoir le coeur net, et... C'est tout. Elle les surprend dans les bras l'un de l'autre, mais cela ne va plus loin.

Au final, le seul personnage qui continue à se développer de façon vraiment intéressante, c'est Kyôko, qui sombre de plus en plus dans une folie malsaine et qui s'enfonce dans son obsession pour Yoshiki. La scène finale la transforme en redoutable manipulatrice et laisse craindre ce qu'elle projette encore à l'avenir.

En conclusion, même si l'histoire n'est pas la plus palpitante qui soit, elle n'est pas non plus désagréable à lire, et même si la romance s'enlise, on a tout de même envie de voir comment la situation entre les personnages (surtout secondaires) va évoluer.
Lien : http://leslecturesdelietcyrl..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox