AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Monsieur_De_Vernet


Monsieur_De_Vernet
  08 mai 2011
L'Ecclésiaste 2 17 commence ainsi : « vanité des vanités, tout est vanité ». Mon nom est personne de David Leblanc n'a pas bouleversé ma vie, mais dans ces quelques trois cent trente-huit pages j'ai retrouvé l'essence même de ce qui motive l'action chez l'humain. Pourquoi lisez-vous? Pour vous évader?... Permettez-moi d'être franc le temps d'une phrase ou deux pour vous dire que moi, je lis par orgueil. Si dans ma bibliothèque d'encre et de papier on retrouve Les chants de Maldoror de Lautréamont, est-ce par désirer de m'évader? Non, mais plutôt dans le désir de faire parti d'un club pratiquement jet set de gens qui ont lu en entier les six chants d'Isidore Ducasse dans une société où on entend régulièrement les horribles mots : « Moé, j'en lis pas des cr*sses de livv plate », voilà ma réelle motivation.
C'est avec cette vanité qui brûle mon abdomen que je peux dire que le livre Mon nom est personne de David Leblanc est une oeuvre qui marque, qu'importe la manière. Avec l'ironie qui suinte entre les pages des différentes nouvelles et les (trop) longues explications pour des éléments futiles, comment ne pas tomber sous le charme de ce recueil de texte qui vous fait sentir si intelligent quand vous finissez par le poser sur votre table de chevet, votre signet marquant la fin? La construction même des nouvelles en fait un long et pénible marathon de lecture qui agace l'orgueil de la personne qui veut le terminer, mais surtout qui veut se vanter de l'avoir fini. Avouez-le donc que vous aimez vous plaindre à vos proches d'avoir fini une oeuvre qui a été pénible à lire.
Les scientifiques et les ecclésiastiques gueulent bien haut et fort que l'être humain est une créature intelligente et, par l'entremise de Mon nom est personne de David Leblanc, m'en voudriez-vous de faire comme si cette théorie scientifico-religieuse pouvait être vrai?
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus