AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de sandrine57


sandrine57
  24 janvier 2012
Jukka, Tuulia, Antii, Mirja, Jyri, Piia, Sirkku et Timo, tous membres de la même chorale, ont décidé de répéter et de prendre du bon temps dans la résidence de bord de mer des parents de Jukka. Mais, après une soirée arrosée, le corps sans vie de Jukka flotte près du ponton. Son chef étant introuvable, c'est la jeune inspectrice principale Maria Kallio qui est dépêchée sur les lieux. Il s'agit pour elle de sa première enquête sur un meurtre et elle est d'autant plus troublée qu'elle connaissait la victime et certains de ses amis, tous potentiels coupables.


Me revoilà en Finlande pour suivre la première enquête de l'inspectrice principale Maria Kallio, au parcours plutôt atypique. Après quelques années dans la police, elle a repris des études de droit pour finalement revenir à la PJ d'Helsinki, le temps d'un intérim de 6 mois. Un chef alcoolique qui accumule les arrêts de travail, un collègue pressé de partir en congé et là voilà donc à la tête de sa première enquête pour meurtre, avec peu d'effectifs bien sûr, puisqu'ici comme ailleurs on manque de personnel compétent.
L'enquête est très classique: analyse des lieux du crime, recherche de l'arme du crime, recherches dans le passé de la victime et interrogatoires des témoins. Tour à tour, tous les amis présents lors du meurtre de Jukka vont être interrogés et suspectés par une Maria qui ne sait plus où donner de la tête tant les relations entre membres de la chorale sont compliquées. D'autant qu'elle doit lutter contre ses propres sentiments, notamment amicaux envers une des filles du groupe.
Le roman oscille sans cesse entre polar et chick litt. On passe d'une recherche d'indices aux états d'âme de l'enquêtrice. En mal d'amour et d'amitié, elle doit en plus faire face à des suspects qui doutent de ses capacités en raison de son jeune âge et à des collègues qui acceptent mal d'obéir aux ordres d'une femme. Alors si je continue la série un jour, ce sera surtout pour retrouver Maria, qui est somme toute plutôt sympathique, mais certainement pas pour suivre une enquête trépidante. Ce n'est pas la lecture de l'année mais c'est un agréable moment de détente qui reste, selon moi et sans vouloir paraître sectaire, un "roman pour filles".
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus