AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de AMR


AMR
  20 décembre 2018
Je remercie Babelio ainsi que les éditions Kilowatt pour cette Masse Critique jeunesse qui me permet de lire Une marée noire de Marie Lenne-Fouquet et Marjorie Béal.
J'avais postulé pour cet album car il évoque pour les enfants d'aujourd'hui un événement marquant de 1978, le naufrage de L'Amoco Cadiz…

Avec des phrases simples, le récit évoque le quotidien des pêcheurs, le danger de leur métier et leur amour de la mer dans une relation professionnelle et passionnelle à la fois : ce sont des hommes tendres aux gestes durs. le héros est un jeune garçon, Yann surnommé « l'abeille » à cause de ses yeux noirs et de ses mèches blondes.
Ce livre raconte une belle relation père-fils, toute en transmission et partage. Mais dans ce passage de relai figurent aussi des angoisses liées aux « monstres impressionnants », les gros pétroliers qui passent bien trop près des côtes. Quand il y a une catastrophe, les hommes sont mobilisés et les femmes gardent les enfants et s'inquiètent à la maison, à l'abri de la tempête. La mère de Yann est enceinte : quel avenir de pollution va-t-on laisser aux futures générations ?
L'accent est mis sur le versant humain : l'erreur humaine du commandant de bord italien est contrebalancée par l'immense élan de solidarité des bénévoles venus de partout pour nettoyer les plages touchées et celui des grands restaurants des environs qui vont passer leurs commandes auprès des marins bretons pour les aider à sauvegarder leurs emplois.
Le temps passe, le petit frère naît et la vie reprend son cours.

À la fin de l'album, l'événement est resitué dans le temps avec les chiffres exact des kilomètres de littoral touchés et des tonnes de pétrole déversées.
Les marées noires sont expliquées aux enfants à travers l'échouage du Torrey Canyon sur les côtes britanniques en 1967, le naufrage de l'Amoco Cadiz raconté dans ce livre, l'explosion de la plateforme pétrolière Deepwater en 2010 et la récente collision en janvier 2018 du pétrolier Sanchi contre un cargo céréalier en mer de Chine.
L'accent est mis sur la négligence des hommes et sur la vétusté des bateaux et des canalisations. Les enfants sont sensibilisés aux conséquences écologiques durables des catastrophes sur la flore et la faune marine ou sur les oiseaux ; les conséquences économiques liées à l'impossibilité de pêcher dans les eaux polluées, aux terres agricoles littorales devenues incultivables et à la baisse du tourisme sont également évoquées. Naturellement, les auteures insistent sur les solutions, qu'il s'agisse des méthodes de nettoyage, de la prévention et des actions de sensibilisation.
Enfin cette partie conclut sur les sources d'énergie pétrolières et sur l'alternative des énergies renouvelables.

Les illustrations en pleine page accompagnent toujours le récit dans un style épuré et très coloré ; on dirait des dessins d'enfants particulièrement élaborés et stylisés. Il y a un réel sens du détail notamment dans les scènes intérieures ; les couleurs vives des personnages contrastent avec celles de la mer… Au fil des pages, la noirceur s'installe mais jamais complètement comme pour préserver une forme d'espoir.
Une marée noire est un très bel album, à la fois didactique et captivant ; les enfants se reconnaîtront dans l'enthousiasme du début et dans les angoisses mises en mots et en images par la suite. Tout est fait pour que les jeunes lecteurs s'identifient au héros dans ses routines quotidiennes : câlins avec les parents, rituel de l'histoire du soir… Ils se retrouveront également dans les questionnements et les réponses apportées par les adultes. L'image colle toujours au texte et le prolonge pour celles et ceux qui ne maîtrisent pas encore tout à fait la lecture.

Je suis très agréablement surprise par cette collection, « un jour ailleurs » qui propose aux enfants des histoires pour découvrir des évènements marquants du XXème siècle. C'est très bien fait et source d'échanges entre parents et enfants.
Je recommande.
Commenter  J’apprécie          141



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (13)voir plus