AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ValerieLacaille


ValerieLacaille
  09 juillet 2019
On parle beaucoup de ce thriller actuellement sur les réseaux sociaux. Et pour cause, Lorraine Letournel Laloue a fondé un groupe sur Facebook, « le Club des mordus de lecture » qui rassemble près de 35000 lecteurs. Cette passionnée de littérature va pouvoir désormais apposer la dénomination « écrivain » à côté de son nom car, pas de doute, son goût pour les mots lui a permis de rédiger un premier roman de très bonne qualité !
Basé sur des faits réels, le récit nous emmène sur les pas d'un personnage de fiction, Marius, parti à Saint-Pétersbourg en vacances avec sa « moitié », Camille. C'est là, lors d'une soirée arrosée à la vodka, que les deux touristes français vont se faire enlever.
Marius va alors se réveiller dans un camp dans lequel il est maintenu en tant que prisonnier. Il ne comprend pas ce qu'il se passe car les gardiens et les autres détenus parlent russe ; jusqu'à ce qu'il rencontre le docteur Homes, médecin français engagé là pour mener des expériences médicales effroyables… La réalité du camp va lui exploser au visage : des hommes battus, violés et affamés au quotidien pour des raisons inconnus, sous le contrôle de gardiens tous plus sadiques les uns que les autres. C'est rude… Marius va se trouver un camarade de malheur dans cet enfer, un autre français, Sylvain, si courageux. Leur soutien mutuel leur permettra de ne pas totalement sombrer ; mais cela sera-t-il suffisant pour survivre à cet enfer ?

Ames sensibles s'abstenir ! Certaines scènes sont vraiment terribles à lire !

Toutefois, le style est maîtrisé, les différents points de vue donnent un bon rythme au récit, et l'auteure maîtrise très bien les ficelles du thriller pour capter son lecteur !
Commenter  J’apprécie          200



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (20)voir plus