AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de isabelleisapure


isabelleisapure
  05 juin 2017
Il faut de l'imagination, du talent et de l'audace pour imaginer un tel huis clos : le ventre maternel !

Assurément Ian McEwan ne manque d'aucune de ces qualités propre à un grand écrivain et c'est un héros hors norme qu'il nous propose de découvrir.
Vous l'aurez compris, le narrateur est un foetus !

Intelligent, curieux de tout, il écoute attentivement les émissions culturelles que choisit Trudy, sa mère, ce qui enrichit ses connaissances.
Il est au fait des problèmes du monde, le réchauffement climatique, la misère des migrants n'ont pas de secret pour lui et lui causent quelques soucis et interrogations.

Comme si cela ne suffisait pas, voilà qu'il découvre que sa propre mère envisage d'assassiner son père avec la complicité de son amant qui n'est autre que son oncle !

Quel est donc le monde qui lui est promis ?

Ian McEwan met l'accent sur la psychologie de ses personnages : Trudy qui apparaît comme un personnage peu responsable et plutôt immature avec un penchant pour l'alcool, et à chaque verre qu'elle boit, son enfant ressent aussi une légère ivresse ce qui ne semble pas lui déplaire.

John, le père passionné de poésie a une sensibilité exacerbé, bien loin de la personnalité vulgaire et plouc de son frère et rival.

Ce roman est original, drôle, féroce, j'ai adoré.

Commenter  J’apprécie          471



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (43)voir plus