AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de sandrineDecroix


sandrineDecroix
  24 mai 2019
Lorsque Guilhem Méric a proposé "Le lac aux larmes d'or" troisième opus de sa saga Myrihandes, sur Simplement Pro, son résumé m'a tout de suite interpelé. Je me suis aussitôt penchée sur les tomes précédents puis j'ai filé à la vitesse de la lumière (ou presque) sur le site de la saga:
https://myrihandes.fr/
où je me suis retrouvée littéralement scotchée devant mon écran, subjuguée. Les trailers sur la chaîne YouTube m'ont achevé! Je suis retournée illico presto sur Simplement Pro pour demander le service presse. Guilhem a effectivement accepté ma demande et m'a confié l'intégralité de sa saga, pour mon plus grand bonheur, ainsi qu'un CD des musiques du livre. Encore mille fois merci Guilhem.
J'ai pris une grande claque littéraire.
Vraiment.
D'abord le thème: les âmes-soeurs.
Guilhem est parti d'une chanson "Claire Pelletier le discours d'Aristophane" ainsi que des écrits connus de Platon (pour plus de précision, référez-vous à l'avant-propos du tome 1) pour nous offrir une quête épique sans précédent.
Cet auteur est en mon sens un prodige. Cette saga est absolument incroyable d'émerveillement! Elle est tout simplement inclassable!
Ensuite, l'univers est riche, complet, très recherché. Il y a toute une chronologie dans l'histoire (vous savez combien j'aime ça) ce qui donne encore plus de corps et de force à cette magnifique saga.
Les personnages sont eux aussi tous très bien décrits tant physiquement que psychologiquement.
On trouve Sisam et Helya, qui se fondent en ce puissant Myrihande Mon'Ran, bien sûr avec qui l'aventure commence dans une des Trois Cités du Mont Pan-Kaïa: Ostacle. Les deux autres Cités se nomment Thrèce et Arkopolis. Mais nous croisons de nombreux autres personnages tout aussi intéressants et importants : Hemerod, bien sûr, Oros, Farf l'Anachrone (ne l'oublions pas, Sarperfouille!), Morlhed le passeur, Khalkaïs les brigands, Kryom, etc. impossible de tous les nommer.
Les Trois Gardiens de la Porte des Âmes Philodendre (clef Advia), Ecleïs (clef Elzée) et Pyrranthe (clef Xeêl) sont juste extraordinaires. Mais mon personnage préféré est Sioul, fils du Roi Ayajim, qui malgré son jeune âge fait preuve d'une maturité, d'une grandeur d'âme qui le place au-dessus de nombreuses autres personnes. Comme Sisam, j'aimerais m'incliner devant lui.
Chaque peuple est marqué de caractères propres, de sa façon de penser, de parler, de sa vision du monde: Hommes, Myrihandes, Anachrones, Ochrils etc. En tant qu'auteure, je sais là de quoi je parle et je peux dire que leur donner une consistance réelle n'est pas aisé. Cependant, Guilhem le fait avec une puissance narrative des plus impressionnantes.
Les décors, différents lieux, l'atmosphère y sont décrits avec une précision à couper le souffle et avec, encore une fois, cette puissance narrative qui nous happe, nous hypnotise à chaque mot, chaque phrase, chaque page tournée. L'émotion n'est pas en reste non plus. Pour preuve ce troisième tome avec ce final magnifique dans sa tristesse et son espérance. Elle reste ouverte (enfin, je l'espère) sur "davantage".
Les créatures des ténèbres: Crissards, Molorks, Féllinides (etc. vous l'aurez compris) tout aussi horribles soient elles, sont décrites avec la même finesse (si je peux dire ainsi) que tout le reste. On les craint, elles nous horrifient, on est content quand elles périssent!
Et le maléfice d'Alrazel est juste… terrifiant!
Chaque tome comporte des annexes (vous savez combien j'aime ça ;) )explicatives de l'univers, avec des illustrations. Tout est fait pour nous immerger avec toujours plus de force, d'émerveillement.
Merci à vous Guilhem d'avoir su faire palpiter mon âme de toutes les émotions possibles.
Avec Myrihandes, tout est là. Là où il faut. Comme il faut. Ni plus. ni moins.
C'est énigmatique, onirique, magnifique. Encore une fois Myrihandes est inclassable. En mon sens, cette saga dresse Guilhem parmi les plus grands auteurs français.
Lien : https://www.facebook.com/san..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus