AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sevlipp


Sevlipp
  16 septembre 2020
Dina est américaine maintenant mais elle est née en Iran ; sa mère s'est enfuie avec son frère et elle lorsqu'elle avait 8 ans.
Elle a de merveilleux souvenirs de son enfance ; les odeurs, les saveurs, les couleurs, les mains de sa grand-mère.
Elle a 40 ans aujourd'hui ; elle revient sur son exil et mêle ses propres souvenirs à d'autres histoires d'exilés.
Ce n'est pas une autobiographie mais une réflexion sur ce qui peut pousser un homme, une femme, des enfants à devoir fuir leur pays, affronter le déracinement, la faim, le mépris, la précarité et les préjugés.
Elle aborde également ce qu'une personne doit accepter d'abnégation, de compromission, de négation de sa personnalité et de sa culture, des efforts démesurés qu'elle doit déployer pour se faire accepter, ne pas se faire remarquer surtout, s'intégrer...
La Hollande n'est pas épargnée.
Elle analyse aussi sans compromis comment un réfugié qui a trouvé sa place peut s'ériger en juge envers les nouveaux arrivants.
L'écriture est dense ; on n'a pas le temps de souffler.
Il y a de la pudeur, de la sincérité, des doutes dans ces réflexions.
Le lecteur ne peut que réfléchir, remettre en questions ses certitudes, peser ses mots et faire preuve d'humilité en refermant "Faiseur d'histoires".

Lu dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de Elle
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (8)voir plus