AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  17 juillet 2018
Après un premier volume enchanteur, Agape revient avec un second tome, qui ferait presque passer le premier pour un simple prologue, puisqu'il est deux fois plus épais.

Le temps a passé depuis la rencontre entre Coré et Hadès, mais aucun des deux n'a oublié l'autre et un nouveau repas de famille va leur donner l'occasion de se revoir. Les habitants de l'Olympe n'ont pas changé de caractère entretemps, et c'est dans une ambiance toujours aussi mouvementée qu'ont lieu les retrouvailles. L'occasion de revoir toutes les têtes déjà entraperçues dans le tome 1 comme d'en découvrir de nouvelles. De ce côté-là, si l'on en apprend un peu plus sur certains personnages (Poséidon est particulièrement mis en avant), d'autres, y compris les nouveaux, ne sont toujours rien de plus que des figurants... Cependant, il était impossible d'approfondir tout le monde sans devoir sacrifier le développement de l'histoire. Et celui-ci est particulièrement réussi. Ni trop rapide, ni trop lent, celui-ci couvre l'évolution progressive de l'affection entre Hadès et Coré de façon très naturelle. C'est archi mignon sans être gnangnan, d'autant que ce ne sont pas les protagonistes secondaires qui manquent pour toujours placer une remarque acide. le ton du récit est toujours aussi léger et drôle, ponctué de dialogues absolument savoureux qui font parfois plus que sourire. Le duo principal fonctionne décidément très bien entre le blasé-à-outrance Hadès et la pétillante Coré. Les opposés s'attirent, on vous dit ! Bref, comme avec le premier tome, on arrive au bout sans voir le temps passer mais cette fois, la densité du récit empêche toute frustration et ce, malgré un cliffhanger de fin qui promet. Une bonne chose, vu que la suite et fin, ce ne sera pas avant au moins un an et demi...

Visuellement, c'est toujours aussi superbe. Les visages, les cheveux, les drapés des vêtements, le trait de Neith est toujours aussi dynamique qu'expressif. Mais surtout, ce long tome est l'occasion de placer de très beaux décors, qu'il s'agisse de l'Achéron ou de l'île de Santorin. Il y a également un véritable contraste visuel entre les enfers, perpétuellement noyés dans une pénombre bleutée, l'Olympe et Santorin justement, baignée dans le soleil. La gestion de la lumière est juste magistrale et pour rappel, l'auteure bosse à *l'aquarelle*. Un véritable tour de force. le découpage des évènements et les angles de vue choisis collent parfaitement à la narration. Bref, c'est irréprochable.

Ce tome 2 d'Agape confirme donc largement le coup de coeur du premier, étoffant l'histoire tout en gardant ce petit côté léger qui fait du bien au moral. Merci, Neith ! ♥
Commenter  J’apprécie          41



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus