AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de manguy


manguy
  16 mai 2019
Livre moyen, mais pas forcément à exclure de sa PAL.
Ever Boom, était une fille normale, populaire, elle avait des amis et un petit ami. Mais ça c'est du passé, c'était avant l'accident de la route qui a tué toute sa famille. Depuis, elle peut entendre les pensées, percevoir l'aura des gens et connaitre leur vie d'un simple contact physique. Mais tout cela est très lourd à supporter, Ever vit dans une migraine constante, elle se referme sur elle-même et change radicalement de style. Adieux équipe de pom pom girl et mini-jupes, bonjour anonymat et sweet large à capuche. Jusqu'au jour où elle rencontre Damen, mystérieux et plein de charme, le seul dont Ever ne puisse pas lire les pensées.

Ce roman est bien écrit, fluide et est assez drôle.
Cependant, j'ai trouvée que l'intrigue avait du mal à se mettre en place, et que, lorsqu'elle arrive, c'est tout d'un coup et un peu embrouillé. J'avoue ne pas avoir tout compris à la fin...
La chose que je reproche également à ce livre est sa ressemblance assez troublante avec Twilight... En effet, dans Twilight (attention à ceux qui ne l'on pas lu, je vais vous spoiler un bon quart du premier tome) Edward peut lire dans les pensées, tout comme Ever dans ce livre. Bella est la seule dont les pensées soit illisibles, comme Damen dans cette saga. Leur rencontre également m'a semblé similaire, il sont assis en cours à côté par le plus grand des hasard car Bella dans Twilight et Damen dans Éternels sont nouveau (bon dans ce roman c'est en littérature).
Le personnage principal, Ever, ne m'a pas vraiment plu, elle est un peu cliché : Elle se croit horrible et se dénigre alors qu'elle est magnifique... le personnage de Damen me tapait également sur les nerfs : Il est doué en absolument tout, à une mauvaise influence (de mon point de vue en tout cas) sur Ever (qui au passage l'accepte totalement), il sèche pour aller à Disney,... Bref, un peu une caricature du bad boy gentil, au passé sombre et beau comme Apollon.
Je n'ai pas vraiment compris, ce que Drina faisait dans cette histoire à part être un élément déclencheur aux révélations et être un personnage détestable... Peut-être interviendra-t-elle dans les prochains tomes...
Malgré toutes mes critiques négatives, j'ai tout de même bien aimé ce livre et je ne le déconseille pas car l'histoire générale reste tout de même intéressante avec ce cycle de réincarnation mystérieux... Je n'en dit pas plus...
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus