AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Tachan


En refermant ce tome, je me suis dit : "Voilà, voilà ce que doit être une tranche de vie adolescente au lycée" ! Makoto Ojiro en a parfaitement saisi toute l'essence et nous l'infuse avec force par intraveineuse dans un tome bouleversant et lumineux.

Telles ces étoiles qui parsèment les titres des chapitres, cette lecture brille de mille feux tout en étant parfaitement connue, prévisible et donc réconfortante. Les émois adolescents mis en scène, les scènes du quotidien de nos lycéens, tout ça on connaît et pourtant, ça nous touche en plein coeur. J'adore !

Ganta et Isaki sont allés trop loin pour les parents de la jeune fille avec leur petit séjour interdit à la campagne, ils en paient désormais les pots cassés. Entre inquiétude parentale et envie de pleinement vivre cette relation, les adolescents sont d'abord tiraillés avant de se décider à écouter leur coeur. Nous allons ensuite vivre de très jolis moments à leur côté à regarder leurs sentiments grandir et nous émouvoir.

J'ai adoré le côté très tranquille et apaisant avec lequel le mangaka nous conte leur histoire. C'est très agréable. Les drames n'en sont jamais vraiment et l'amour et la bienveillance sont partout. On se plaît à sourire devant les scènes montrant l'amitié qui noue tous ces personnages, nous rappelant parfois nos propres souvenirs de lycée, où chacun se chambre, fait les idiots et reste pourtant présent pour l'autre, se réjouissant de ses victoires, l'aidant dans les moments de faiblesse. C'est tellement positif.

On prend ainsi plaisir à suivre les débuts du couple au lycée, avec ces élans qu'Isaki ne peut cacher et cette gène qui gagne Ganta, mais aussi la fierté de chacun d'annoncer leur relation à leurs amis. C'est mignon de voir les réactions de chacun et les implications différentes pour Ganta et Isaki, leur relation rassurant l'un, inquiétant l'autre par les possibilités que cela ouvre. C'est raconté avec une grande douceur et un doigté très franc pourtant. La place de leurs amis dans tout cela est essentiel pour les épauler, mais en plus, ils rendent l'histoire plus dense avec leurs propres histoires. Je me suis plu ainsi à suivre les sentiments secrets de Ka-chan, l'amie sportive d'Isaki, et ses interactions avec Haida, le pote de Ganta, un beau glandeur maladroit. Ça fleure bon la jeunesse tout ça, surtout dans un joli contexte connu mais tellement bien écrit de fête sportive de l'école.

Rien de révolutionnaire ici, donc, mais toujours une écriture particulièrement réussie de l'adolescence, de ses sentiments, de ses inquiétudes et de ses relations entre ado et avec les parents. C'est un beau récit, très doux, plein de bienveillance, qui donne à chaque fois le sourire et qui gagne en émotion à chaque tome pour nous toucher avec leurs petites histoires, banales et pourtant qui sonnent très juste en touchant à des sujets universels. J'adore !


Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          40



Ont apprécié cette critique (4)voir plus