AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de LeaneBelaqua


LeaneBelaqua
  31 octobre 2017
u vas mourir conte une série de meurtres commis par l'Auteur pour des raisons obscures. Chaque chapitre présente un personnage et son décès.

Je suis assez perturbée par ce roman. J'attendais une histoire, qui trouve un point commun à tous les meurtres. Au lieu de cela, les chapitres sont indépendants. Ils pourraient presque être lus séparément, dans n'importe quel ordre. le seul point commun entre chaque chapitre est l'Auteur, narrateur justicier au sens de l'humour morbide. Je regrette vraiment qu'il n'y ait pas eu de véritable lien entre les différents meurtres. Si la première moitié du roman est vraiment plaisante et originale, passée la cinquantième page, je me suis lassée. Il m'a manqué des explications, un genre de mobile pour cet auteur justicier, ou une quête d'indices pour trouver ces raisons, des éléments de réflexion... Au lieu de cela, on sent juste des jugements de valeur.

Le chapitre final, explicatif des raisons de chacun des meurtres, m'a dérangée pour plusieurs raisons. Tout d'abord, je l'ai trouvé trop long et détaché des chapitres auxquels il se réfère. Pour chaque personnage victime, l'auteur, le véritable, explique ce qui "justifie" leur assassinat. C'est ce point qui m'a d'ailleurs le plus gênée. Les justifications sont parfois compréhensibles mais souvent arbitraires et basées sur des généralisations qui m'ont beaucoup dérangée. Qui plus est, je ne pense pas qu'on ait le droit de décider de la mort de quelqu'un. Ici, certaines exécutions sont purement arbitraires, basées sur une fonction. C'est une violence gratuite au final, et l'absence de véritable raison à cette violence m'a dérangée. Il aurait peut-être été judiieux que l'auteur se contente de laisser planer le mystère, en invitant simplement le lecteur à chercher par lui-même les mobiles de ces meurtres.

J'ai vraiment beaucoup aimé l'ambigüité entre l'Auteur personnage du texte et le véritable auteur, c'est-à-dire Daniel Panizzoli. C'était habile, et cela permettait d'ajouter des touches d'humour décalé franchement bienvenues.

Conclusion : ♥♥♥ Je regrette l'absence de véritable histoire et les raisons données par l'auteur aux différents meurtres. Je ne cautionne pas les généralisations et je suis persuadée que sans les explications finales, le texte aurait gagné en puissance. En revanche, j'ai beaucoup apprécié l'idée de base et le style.
Lien : http://sweetie-universe.over..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura