AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Riagad


Riagad
  12 février 2019
Theodor Storm, écrivain allemand (1817 - 1888), auteur de poèmes et de nouvelles qui célèbrent sa région natale du Schleswig et analysent la difficulté d'être, a épousé en première noces Constanze Esmarch. Après la mort en couches de celle-ci, il s'est marié avec Dorothea Jensen, avec qui il avait eu une liaison au début de son premier mariage.
Nous assistons à l'écriture de la pièce qui doit être jouée pour le 200e anniversaire de Theodor Storm. L'Auteur finalise sa pièce et appelle à la rescousse Constanze Esmarch, la Madame Storm du titre. le grand Theodor Storm lui-même revient d'entre les morts pour intervenir, mais reste en coulisse (on entend seulement sa voix). Dorothea, la deuxième Madame Storm fera également une apparition.
La pièce a été écrite et jouée en allemand. On trouve le texte dans cette langue à gauche et la traduction en français en vis-à-vis sur la page de droite. La préface d'Alain Cozic en français est suivie de sa traduction en allemand.
Bien qu'ayant étudié l'allemand, je ne connaissais même pas Theodor Storm. Il semble pourtant être connu dans son pays, puisque dans la pièce, Constanze commence à déclamer un de ses poèmes sur le père Fouettard (Knecht Ruprecht) et invite le public à réciter avec elle.
Par le truchement de sa première femme, la pièce réussit à montrer qui pouvait être Theodor Storm dans l'intimité, en alternant lectures de lettres et de poèmes, et épisodes de sa vie privée. Avec humour (ah, le long teasing de l'épisode des jarretières), Constanze dévoile les contradictions de son époux et, féministe avant l'heure, compare les statuts des femmes au XIXe siècle et au XXIe siècle.
Pas besoin de connaître la vie et l'oeuvre de Theodor Storm pour apprécier la lecture de cette pièce moderne et enjouée. le texte, maniant l'ironie et les anachronismes, parle autant de cet écrivain que des moeurs du XIXe siècle.
Cela m'a fait du bien de lire en allemand, mais heureusement que j'avais le texte en français pour m'appuyer.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura