AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Glittery_books


Glittery_books
  26 septembre 2017
Cette histoire débute dans une petite ville de France, je dirais même un village. Perdu un peu dans un coin, entre forêts, barrage... Les habitants sont à l'écart des autres villes qui peuvent être autour. Cela m'a bien plu, de me retrouver en France, puisque c'est quelque chose de rare dans les livres que je lis. Et puis, je lis rarement des livres avec une histoire qui se déroule dans une petite ville, souvent, c'est dans plusieurs lieux, ça bouge, mais pas là. Enfin si, ça bouge bien même (il y a un jeu de mot que je ne peux expliquer) mais tout en restant dans la ville, pleine de mystère.

Et dans cette fameuse petite ville, on y trouve des habitants, évidemment ! On en croise beaucoup au fil du récit, c'était compliqué pour moi de retenir les prénoms, et qui était de quelle famille. J'ai vraiment une mémoire de poisson rouge, donc je notais au fur et à mesure sur un papier, mais même avec cette technique, j'arrivais à me perdre.

Il y a la famille Séguret, Jérôme, le père, Claire, la mère, et Léna, leur fille. Cette dernière a d'ailleurs perdue sa soeur jumelle dans un accident de car, lors d'un voyage scolaire qu'elle a réussi à esquiver en prétextant de la fièvre. Je vous laisse donc imaginer sa culpabilité, et ses réactions face à cette mort. C'est des personnages que j'ai bien aimé, même si je l'avoue, ils m'ont un peu énervé à certains moments. Des réactions puériles de l'adolescente je veux bien, mais des parents? J'ai eu mal au coeur pour Léna, parfois.

Il y a Lucy Clarsen, une serveuse qu'on prend pour prostituée dans cette ville, alors qu'elle fait d'autres choses (je ne dirais pas quoi.) et qui devient essentielle et très importante au fil du récit. Je n'aurais jamais pensé à ce développement là pour ce personnage là, mais j'ai beaucoup aimé.

Pierre, le religieux qui n'est pas si religieux que ça si vous voulez mon avis. Ce dernier dirige la Main Tendue, foyer créé par l'église et la municipalité, où se déroule des réunions de soutien aux parents des victimes de l'accident de bus. Il entretient aussi une relation confuse avec Claire, cette dernière étant un peu perdue. C'est un personnage intéressant, mystérieux, et je l'ai franchement détesté. Mais il reste un personnage bien travaillé, qui se dévoile au fur et à mesure de l'histoire. Par contre, sa foi est entière, peut-être trop, il en devient naïf. (au niveau de la fin, j'ai bien ri.)

Julie Meyer, infirmière solitaire, qui n'a plus goût à rien depuis un événement traumatisant. Elle ne se soucie de rien, elle se demande juste ce qu'elle fait encore en vie. C'est l'un des personnages que j'ai le plus aimé. J'ai eu tellement mal au coeur pour elle! Lors des débuts, comme à la fin ! La vie n'est clairement pas tendre avec elle, et j'ai eu de nombreuses fois les larmes aux yeux quand je lisais un chapitre la concernant. La façon dont elle se rattache à un des personnages est tellement belle mais aussi triste. On ressent sa peine, sa solitude qu'elle n'affectionne pas particulièrement.

Anton Chabou, chargé de surveiller le barrage, vérifier, réparer les anomalies... J'aurais aimé le voir un peu plus souvent. C'est un personnage qu'on voit très très peu alors qu'il est très intéressant.

Laure, qui travaille en tant que gendarme, lieutenant pour être précise. J'ai adoré voir sa relation avec Julie, c'était un peu je t'aime moi non plus, en moins niais tout de même. Elle a l'air d'aimer son boulot, mais et elle aussi très solitaire. Personnage touchant, mais auquel je ne me suis pas vraiment attaché.

Thomas, capitaine, gendarme, futur mari d'Adèle. Cette dernière a perdu son ex fiancé le jour de leur mariage, et au début du récit, le mariage d'Adèle et de Thomas approche à grands pas, deux semaines environ. Je vous laisse donc deviner l'état de cette dernière. Thomas est un personnage qu'on peut voir comme insupportable, moi je l'ai bien aimé. On voit qu'il tient à sa famille (Adèle et Chloé, "leur" fille) plus que tout et est prêt à tout pour elles.

Il y en a d'autres, bien sûr, que je vous laisse découvrir.

Et il y a "les revenants" :

Camille, la jumelle de Léna, qui est la première à faire son apparition dans le livre, la première qui se dévoile, celle qui met tout en place je trouve.
Victor, qui n'est pas son vrai prénom, jeune garçon de 9 ans, qui est sans famille et qui trouve son ange gardien. Sa mort est racontée dans ce livre, et j'ai bien pleuré. Il est tellement attachant, il ne méritait pas cela. C'est mon personnage favori, je pense regarder la série exclusivement pour voir ce personnage prendre vie.
Simon, l'ex fiancé d'Adèle, qui est insupportable, que j'ai detesté, mais qui est malheureusement essentiel à l'histoire. On ne sait pas le pourquoi du comment il est mort, enfin on sait qu'il s'est suicidé, mais pourquoi, je n'en sais rien, et ça m'énerve. Je vous aurais bien dis "oh il y a sûrement la réponse dans le tome deux" mais il n'y a pas de second tome, donc.. J'ai trouvé cela dommage, l'auteur a introduit tellement de personnages qu'il n'a pas pu les approfondir, c'est le cas pour Simon.
Serge... Je ne peux pas trop en parler, je spoilerais sinon. Mais je sais que je devrais le détester, et ce n'est absolument pas le cas. Je me suis attachée à lui, et je vais aussi regarder la série, la saison deux, pour savoir ce qui lui arrive. Il doit être travaillé, je suppose, même si on en sait peu sur lui je trouve, mais ce personnage si énigmatique m'intéresse vraiment. (Bon après, je suis fan du Joker, ne soyez pas choqué..)
Il y en a d'autres, ils sont énormément, mais c'est les principaux, ceux qu'on retrouve souvent dans le récit, ceux qui apportent du piment à l'histoire.

J'ai eu énormément de mal à rentrer dans ce livre, il m'a fallu deux bonnes semaines pour finir ce bouquin, mais c'est le début qui est lent. J'ai persisté et je n'en suis pas déçue. Au bout de cents pages je dirais, l'histoire est bien mise en place, et l'action peut commencer. Par contre, la véritable action se passe seulement à la fin, il ne faut pas espérer trop d'ailleurs. Je pense qu'un deuxième tome était prévu, et un début de choses attendues commence à la fin, mais ça devait se poursuivre dans le prochain tome, qui n'est jamais arrivé. Peut-être dans quelques années, qui sait ?

La plume de l'auteur est agréable, fluide, on est vite accro à l'histoire et on en veut toujours plus. Les chapitres sont courts, le sentiment d'addiction est aussi à cause de cela je pense.

En bref, un livre qui m'a plu, c'était mon premier thriller, et j'aurais aimé avoir peur pour être honnête, mais je suis la fille qui s'attache au méchant dans les histoires... Donc je n'ai pas eu peur, un peu de grimaces quelques fois, mais j'ai des principes : on ne touche pas aux animaux ! Un récit addictif au bout d'un moment, mais une histoire qui débute lentement et qui peut décourager pas mal de lecteurs je pense. Je lui met la note de 3,5/5.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox