AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de coquinnette1974


coquinnette1974
  26 septembre 2022
Voici mon retour de lecture sur Pendant que chantent les cigales d'Anne-Marie Plachta, découvert grâce aux éditions Ex Aequo, que je remercie.
Le Thor, petit village proche d'Avignon s'apprête à vivre la troisième édition de sa décade festive.
Au retour d'une balade, Viviane Meyer, la maire, découvre le corps d'une femme dans sa piscine.
L'enquête est confiée au commandant Lucas Berlaine de la SR de Nîmes qui sera secondé par le capitaine Leguerzec et le brigadier Choupin, fine fleur de la gendarmerie du village.
Pourquoi Odile Versepluie, témoin de Jéhovah se baignait-elle seule chez Vivianne Meyer qu'elle connaissait à peine ?
Pourquoi son meurtrier a-t-il pris le risque de la tuer dans cette propriété ?
Qui a commis des actes de vandalisme chez madame la maire et dans quel but ?
Voilà quelques-unes des questions auxquelles le commandant Berlaine aura à répondre alors que très rapidement un doute s'installe dans son esprit : était-ce vraiment Odile Versepluie que le meurtrier visait réellement ?
Pendant que chantent les cigales est un roman policier fort sympathique que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire.
Une témoin de Jéhovah se baigne dans une piscine en l'absence de sa propriétaire. Manque de pot, elle y trouve la mort !
Commence alors le début des ennuis pour la propriétaire, qui est également le maire de la commune.
Odile était t'elle vraiment visée ? Ou était ce plutôt Vivianne, chez qui la victime est morte ?
Nous comprenons immédiatement que Madame le maire n'a rien à voir avec la mort de la jeune femme.
Mais elle est bien décidé à trouver le meurtrier et à enquêter en compagnie de la police. Elle va faire équipe entre autre avec Lucas, de la SR de Nïmes.
J'ai beaucoup aimé les personnages, que ce soit Vivianne, Lucas, ou ceux qui les entourent.
Je ne connais pas Avignon ni ses coutumes et j'ai apprécié comme l'autrice nous présente ce petit coin de paradis (malgré le meurtre ;). Elle donne envie d'y aller, de faire la fête l'été avec eux.
J'ai eu l'impression de voyager de mon canapé car l'écriture est très vivante. Ma lecture fût rythmée par le chant des cigales, et certaines expressions typiques du Sud telle que "coquin de sort".
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. L'enquête est bien ficelée, il y a de nombreuses surprises tout du long y compris jusqu'au dénouement, que je n'avais pas imaginée.
Vous l'aurez compris, je suis ravie de ma lecture et je le note cinq étoiles :)

Commenter  J’apprécie          220



Ont apprécié cette critique (22)voir plus