AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de fnitter


fnitter
  13 janvier 2014
De faux débuts prometteurs.

Il s'agit du premier tome dans l'ordre chronologique des aventures de Richard Bolitho, mais du huitième tome dans l'ordre d'écriture.

Le livre, bien que déjà peu épais par rapport aux autres opus se divise en deux parties (qui se suivent).
La première : Aspirant de marine, voit en octobre 1772, un jeune aspirant de 16 ans (mais avec déjà quatre ans de mer derrière lui) : Richard Bolitho à bord de la Gorgone, un soixante quatorze de 1700 tonnes et 600 hommes sous les ordres de Beves Conway. Notre héros saura s'illustrer dans l'action, malgré sa position très subalterne, coincé entres les enseignes et l'épine dorsale de tout navire : Les officiers mariniers. Après 9 ans sans guerre, le Gorgone est envoyé sur la côte occidentale africaine, lutter contre la piraterie.
La seconde : le vengeur, verra notre héros en décembre 1773, s'illustrer encore, en compagnie de son frère Hugh, sur sa terre natale contre des contrebandiers et naufrageurs...

Tout comme le modèle C.S Forester, l'auteur a succombé à la tradition de faire un tome sur les débuts de son héros. (Forester avait commencé les aventures de H. Hornblower déjà Capitaine de frégate par Retour à bon port en 1937 avant de se fendre 13 ans plus tard d'un tome sur la jeunesse professionnelle de son héros : Aspirant de marine.

Premier conseil à vous, nouveaux lecteurs des aventures de Richard Bolitho, commencez plutôt par Cap sur la gloire, le premier roman écrit par l'auteur sur son héros.
A rude école est certes, un petit livre bien sympathique, mais il n'a pas la puissance et l'accroche de cap sur la gloire. Il serait dommage de cataloguer cette série à l'aune de ce roman mineur.
En lisant par ordre d'écriture, on s'oblige, il est vrai, à une petite gymnastique mentale, car l'auteur mélange au fil des épisodes les périodes, mais je trouve finalement qu'on respecte plus l'oeuvre ainsi.

Pour en revenir au roman, le point le plus intéressant est la présentation du frère de Bolitho qui deviendra ce que l'on sait, si comme moi on a lu dans l'ordre d'écriture... Cela donne d'ailleurs une dimension autre au récit, sachant ce que l'on sait.
Bref si malgré tout, vous commencez par ce tome, vous passerez un agréable moment d'aventures maritimes.

A suivre : Mutinerie a Bord.
Commenter  J’apprécie          744



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (72)voir plus